Juillet 27, 2016
Par Nouvelle Turquie
143 visites


42-gazeteci-hakkinda-gozalti-karariLe régime dictatorial du président Erdogan élargie toujours plus son pouvoir et se renforce depuis la tentative du Coup d’Etat manqué du 15 Juillet. Après les milliers d’arrestations dans les millieux révolutionnaires et démocrates, dans l’opposition fasciste de la clique Gülen dans la magistrature, dans la police et dans l’armée, le régime revient à sa cible préférée : la presse.

Suite à la tentative de Coup d’Etat du 15 Juillet, et dans le cadre des opérations menées depuis contre la clique « Fetullah Gülen », le bureau de l’ anti-terrorisme du procureur d’Istanbul a pris une décision d’arrestation à propos de 42 journalistes.

Cette décision, approuvée dans la foulée par les magistrats du Tribunal Pénal d’Istanbul et appliquée, est déjà cause de garde à vue pour 5 d’entre eux : Yakup Sağlam, İbrahim Balta, Seyit Kılıç, Bayram Kaya et Cihan Acar.

Les noms des 42 journalistes à présent en danger sont :

Abdullah Abdulkadiroğlu, Abdullah Kılıç, Ahmet Dönmez, Ali Akkuş, Arda Akın, Ayşe Nazlı Ilıcak, Bayram Kaya, Bilal Şahin, Bülent Ceyhan, Bülent Mumay, Bünyamin Köseli, Cemal Azmi Kalyoncu, Cevheri Güven, Cihan Acar, Cuma Ulus, Emre Soncan, Ercan Gün, Erkan Akkuş, Ertuğrul Erbaş, Fatih Akalan, Fatih Yağmur, Habip Güler, Hanım Büşra Erdal, Haşim Söylemez, Hüseyin Aydın, İbrahim Balta, Kamil Maman, Kerim Gün, Levent Kenez, Mahmut Hazar, Mehmet Gündem, Metin Yıkar, Muhammed Fatih Uğur, Mustafa Erkan Acar, Mürsel Genç, Selahattin Sevi, Seyid Kılıç, Turan Görüryılmaz, Ufuk Şanlı, Ufuk Emin Köroğlu, Yakup Sağlam et Yakup Çetin.

Traduit de : http://www.ozgurgelecek.org/guncel-haberler/21254-42-gazeteci-hakknda-yakalama-karar.html




Source: