voici, une lettre que nous avons reçu et une demande de soutien.
Si des perosnnes veulent venir en aide à M., faites nous parvenir un mail, nous lui transmettrons.

Je lutte actuellement à Décines contre l’entreprise de béton « Béton lyonnais » qui envahie la zone verte où je vis. Cette entreprise se développe et a décidé, il y a quelques années de coller ses silos à béton à notre maison. Notre linge devient solide, les voitures sont détériorés et notre santé aussi.

Ces poussières de béton sont émises de manière excessive 6 jours sur 7. Avec mon père, nous avions essayé de régler ce souci en en parlant avec le patron de l’entreprise, il nous a dit qu’il déplacerait les silos mais depuis, malgré nos multiples demandes, rien n’a bougé. Pire, il a ri en nous disant que ça allait être deux fois plus polluant car il souhaite ajouter des machines. Depuis, il a décidé de couper tous les arbres qui nous protégeaient de la poussière un minimum.

Cela fait un an que j’ai prévenu la mairie et la préfecture, je n’ai pas encore reçu leur rapport, je sais juste qu’ils sont allés constaté les nuisances début juillet. Par ailleurs, je trouve cela grave car nous sommes dans une zone verte réservée à l’agriculture, comme le prouve le site de la mairie de Décines. L’eau est puisée à 200 mètres de chez moi dans les nappes phréatiques rubina fournissant l’eau dans tout Lyon, pourtant elles sont impactées par le béton aussi. Chaque jour, de nombreux camions de 30 tonnes passent, cela nuit à la biodiversité riche des marais, zone présentée comme verte sur le site de Décines. Je ramasse des animaux morts, surtout des oiseaux chaque semaine sur le chemin de la Rize à Décines. Je sais que les camions de l’entreprise ne sont pas les seuls à rouler plus vite que la loi le permet, mais ils impactent grandement la vie des riverains et des humains.

J’ai écrit des courriers en recommandé pour que les silos soient éloignés.

Qui peut nous conseiller pour exiger le retrait des silos ? Doit-on demander un avocat ?

Bien à vous,

M.


Article publié le 02 Août 2019 sur Zad.nadir.org