Décembre 16, 2021
Par Langues De Fronde
309 visites



En décembre, on a voulu prendre le temps de s’intéresser aux pensées qui abordent les questions et les vécus des personnes trans dans une perspective féministe matérialiste et/ou sociologique.
On y présente les réflexions du livre Matérialismes Trans avec Pauline Clochec, codirectrice de l’ouvrage.

Sur la 4e de couverture, il est annoncé que l’ouvrage « refuse la réductions des réalités trans à des questions d’identité ».
On a tenté de comprendre cette approche matérialiste à l’heure ou les réflexions sur les trans sont très souvent abordé avec des postulats issus du féminisme queer.
On a discuté du terme de transitude, de transphobie et de cissexime, de la place des femmes trans dans les milieu féministes, notamment queer et des féministes anti-trans.
On a questionné le concept d’inclusion très utilisé en ce moment dans les milieux féministes
On a survolé la réflexion d’un article sur conditions sociales de l’accès au corps pour les femmes et notamment les femmes trans.
Puis on a fini par une présentation et des extraits d’un article de Joao Gabriel qui repense les expériences des hommes trans en insistant sur la question raciale.

Voilà, on espère que ça vous fera cogiter, que vous en parlerez avec les copines / copains et que ça vous plaira aussi…

Bonne écoute !

L’émission est entrecoupée de morceaux de musique d’artistes trans qu’on a déjà entendue dans l’émission musicale transféministe d’avril 2020.

Decline Him, Quay Dash :

Presence of a legend, Shea Diamond,

It’s not your right to know, Tami-T,

Squared Toe Leather Boot, Quay Dash,




Source: Languesdefronde.noblogs.org