A Bologne, en l’Italie, un système de sécurité à l’entrée de la bibliothèque universitaire est en train d’être installé. Des étudiant-e-s se sont mobilisé-e-s pour empêcher le tout-sécuritaire et la privatisation du savoir d’envahir la faculté et ont occupé-e-s leur bibliothèque. La police a chargé et gazé dans l’enceinte même de l’université.

Des banderoles ont été déployées ce jeudi 16 février à la fac de Nantes ! L’action est revendiquée par des membres de Génération Ingouvernable qui ont distribué-e-s ce texte :

Par Indymedia Nantes,
Source: http://nantes.indymedia.org/articles/36954