Vendredi 12 juillet des sans papiers, migrant·es et soutiens ont occupé le Panthéon, à Paris, pour exiger des papiers, des logements et pour la liberté de circulation.

D’après le Monde,cette opération était organisée conjointement par les « gilets noirs », dont 34 foyers de sans-papiers d’Ile-de-France sont membres, le collectif La Chapelle debout ! et l’association Droit devant. Dans un communiqué, le collectif explique cette manifestation dans un tel lieu :


« On est des sans-papiers, des sans-voix, des sans-visages pour la République française. On vient sur la tombe de vos grands hommes pour dénoncer vos profanations. »

Immédiatement, de la zad, un message de soutien est envoyé.


A bas toutes les fontières,

Solidarité avec les personnes en lutte


Article publié le 13 Juil 2019 sur Zad.nadir.org