Septembre 26, 2021
Par Le Numéro Zéro
347 visites


Après en avoir délibéré respectivement au sein des trois structures (Radio Dio, La Laverie, Avataria) organisatrices de l’événement « Cause(s) toujours ! » prévu entre le 30 septembre et le 10 octobre 2021, nous avons pris la décision unanime d’annuler celui-ci.

Il est pour nous humainement et déontologiquement impossible de tenir « Cause(s) toujours ! » dans un contexte où l’on doit trier celles et ceux qui peuvent venir causer ou simplement profiter d’un ou de plusieurs moments de rencontres, de partage et de dépaysement. Nous ne jouerons jamais le rôle de policier.e.s ou d’agent.e.s de contrôle d’un pouvoir en proie à la surveillance de nos vies.

Cet événement a déjà été reporté deux fois en raison du Covid et nous pensions pouvoir mettre à mal l’adage qui dit « jamais deux sans trois » mais le passe sanitaire a eu raison de notre opiniâtreté.

Le point de départ de tout ceci tournait autour de « Lorraine Cœur d’Acier, la radio pirate fondée le 17 mars 1979 par la CGT dans la ville de Longwy, en Meurthe-et-Moselle, pour lutter contre les fermetures d’usines (qui) reste l’un des événements les plus considérables des luttes sociales du bassin, lors de la crise de la sidérurgie consécutive au premier plan acier (Gouvernement Raymond Barre). Elle aura permis à beaucoup de gens de prendre la parole et de dire leurs vies, de se rassembler aussi autour d’un projet fédérateur et fraternel. » (De Colère rouge, Guy-Joseph Feller)

Nous voulions donc mettre en lumière ce moment de lutte qui présageait de la casse sociale qui a touché aussi lourdement le bassin stéphanois et d’autres régions de France et d’Europe. C’était une mise en abîme des luttes d’aujourd’hui qui ouvrait la discussion sur la perte de visibilité des classes populaires, la montée des inégalités, les violences sexistes, racistes et homophobes, la stigmatisation des minorités.

C’était aussi un hommage aux radios libres et l’occasion de fêter les 40 ans de celles-ci et de Radio Dio.

Bref, un événement pour dire que nous ne sommes pas seul.e.s et qu’il est possible de lutter contre l’obscurantisme, l’individualisme, de proposer des solutions pour changer de paradigme et réfléchir ensemble à l’avenir de notre planète…

Nous ne pouvons donc pas nous résoudre à appliquer le passe sanitaire dans la rue et les lieux publics qui nous importent comme les théâtres, les cinémas, les amicales, les cafés, la cinémathèque… qui sont des lieux de rencontres et de convivialité sans restriction et conditions d’admission… ceci étant totalement à l’opposé de ce pour quoi nous cherchons à organiser ce « joyeux bordel en ville » dans la plus pure lignée des saltimbanques, garant.e.s de la liberté et du besoin de jouer pour capter l’attention de l’assistance et défier les dealers de culture.

Alors peut-être qu’un jour nous reviendrons, sans amertume et toujours avec la même éthique et une détermination sans cesse renouvelée.

Pirates et corsaires

Troubadours et baroudeurs des concerts

Chiens des rues, vieux loups des Terres

Nous nous saluons !

(OTH Sur des charbons ardents)

UN GRAND MERCI À TOUTES LES PERSONNES QUI SE SONT IMPLIQUÉES DANS CE PROJET

P.-S.

POUR RAPPEL, LA LISTE DES ÉVÉNEMENTS PRÉVUS.

• Jeudi 30/09 : projection du film « Un morceau de chiffon rouge », en présence de Michel Olmy et d’habitants de Longwy ayant participé à radio Lorraine Coeur d’acier. Soirée proposée par Avataria, à la Cinémathèque.

• Vendredi 01/10 et samedi 02/10 : spectacle « Longueur d’onde » de la compagnie 3.6.30. Proposé par Avataria et La Laverie, à La Cale.

• Samedi 02/10 : Concerts IGOR !!M (Muckrakers+accordéon) + One Shot Hank. Soirée proposée par Avataria, à La Cale

Dimanche 03/10 : « STEEL LOVIN’ YOU », Spectacles, concerts et animations proposés par La Laverie, Place Jean Jaurès.

Événement dans l’espace public, maintenu, sous réserve !

• Mardi 05/10 : projection du film « Les Sauteurs » suivi d’un débat.

Soirée proposée par SOS Méditerranée, au Méliès Saint-François.

• Vendredi 08/10 : projection de ROCK AGAINST POLICE et WHITE RIOT, proposée par Radio Dio et Traces, au Méliès Saint-François.

• Samedi 09/10 : ateliers, exposition, performances, débats… en mixité et mixité choisie, proposés par le « Collectif Mûe : Femmes Rituels Urbains » et La Laverie, à La Cale.

• Dimanche 10/10 : Brunch de clôture à La Guinguette de la Vieille Mule.

Mais aussi :

• Des ateliers d’écriture, dans différents lieux stéphanois.

• Des émissions autour de l’événement, proposées par Radio Dio.

En complément…




Source: Lenumerozero.info