Quand on voyage en Afrique, on découvre un peuple totalement différent de ce que l’on voit dans les rues de Paris ou de Manhattan. Ils ont la peau noire, les dents qui dépassent leurs bouches et les cheveux crépus ou frisés. C’est un pays très chaud, et cela se découvre sur les images des enfants à moitié nu.

Un peuple qui a bien défendu son honneur

Selon l’histoire, c’est l’apartheid qui a vraiment marqué la mentalité de ce peuple noir. Dans la considération sociale de l’époque, les noirs sont considérés comme esclaves et les blancs sont des seigneurs. Tout d’abord, les noirs sont des bons travailleurs et ils ont beaucoup d’énergies à déployer aux champs. À cause de la condition météorologique dans ce pays, les gens n’ont pas l’envie de fréquenter l’école, parce que leurs cerveaux sont trop exposés au soleil. Le peuple noir luttait surtout contre cette discrimination de différence de peau. Maintenant, l’Afrique a beaucoup évolué, et beaucoup d’Africains ont une place bien considérable dans la société, ainsi que dans le monde également.

La culture africaine domine en ce moment

Oui, quand on regarde le défilé de mode pour la collection printemps – été, on a constaté que les tissus en vogues sont les cotons imprimés comme ceux des Africains. La couleur vive et chaude est très dominante, comme l’orange, la verte et le jaune. Les diverses croyances en marabout et d’autres fétiches sont si vite adoptés en Europe, et puis dans le monde entier. La considération de la spiritualité est également une culture qui n’a pas encore perdu son sens. Même les chansons, le rythme de la musique, qui sont en vogue, viennent de l’Afrique.

Enfin, l’Afrique a sa potentialité dans le monde depuis quelques années maintenant, le seul problème est l’existence du colonialisme caché sous un regard politique.


Article publié le 08 Avr 2020 sur Couppourcoup31.com