Octobre 21, 2020
Par Extinction Rebellion France
50 visites



Rebelle allongé par terre au troisième jour de la rébellion à Lyon
Die in à Lyon pour alerter sur le dérèglement climatique et les menaces pour la biodiversité.

Mercredi 14 octobre

Les rebelles d’Extinction Rebellion Lyon ont occupé l’espace public pour alerter sur les changements climatiques en cours et à venir, et les menaces que cela représente pour la biodiversité 🌱🐝🐼.

Extrait de la tribune

Rebelles prononçant une tribune à Lyon
« Nous pouvons réinventer un autre modèle de société, plus inclusif, protecteur et écologique »

La crise sanitaire nous rappelle combien notre société est fragile face aux changements brutaux. Pourtant, c’est bien ce qui nous attend dans un futur proche en proie aux dérèglements climatiques.

Les grands projets inutiles comme la construction d’un réseau 5G, d’entrepôts Amazon, l’extension d’aéroports ou de zones commerciales, favorisent la surconsommation, l’exploitation des ressources et des travailleur·se·s, et mettent en péril nos dernières chances de maîtriser l’impact du réchauffement climatique.


Rebelles allongés au sol à Lyon
Nous n’avons plus le temps.

Nous pouvons réinventer un autre modèle de société, plus inclusif, protecteur et écologique, mais cela exige de reprendre le pouvoir sur le débat public. Rejoignez-nous pour exiger la reconnaissance de l’état d’urgence climatique et sociale, et la création d’assemblées citoyennes décisionnaires pour le climat dont les décisions seront à la hauteur de l’urgence et ne pourront être méprisées par la classe dirigeante.

Vendredi 16 octobre


« Urgence écologique et social, les élu·e·s doivent répondre aux citoyen·ne·s »
Rebelles de Lyon, Annecy, Chambéry, Grenoble, d’Ardèche et de la Drôme devant le parvis de l’Hôtel de Ville de Lyon.

Les rebelles d’Extinction Rebellion Lyon, rejoint.e.s par les rebelles d’Annecy, Chambéry, l’Ardèche, la Vallée de la Drôme, Grenoble et Besançon ont investi le parvis de l’Hôtel de Ville pour demander aux élu.e.s des réponses concrètes face à l’urgence climatique et sociale :

  • la déclaration de l’état d’urgence climatique et social par la mairie de Lyon.
  • la création d’une assemblée citoyenne avec un pouvoir décisionnel.

Plusieurs élus sont descendus discuter avec les rebelles, qui ont obtenu un rendez vous avec le Maire. Le blocage a été levé vers 13h sans aucune intervention des forces de l’ordre, affaire à suivre !


Rebelles bloquant la grille d'entrée de l'Hôtel de Ville de Lyon
Les rebelles ont levé le blocage après avoir obtenu un rendez-vous avec le Maire.

Si ce n’est pas nous, alors qui ?

Si ce n’est pas maintenant, alors quand ?

Nous soutenir, faire un don !

Nous rejoindre !

© Photos : Michelle Tucci et Laure




Source: Extinctionrebellion.fr