Janvier 25, 2021
Par Squat.net
301 visites


Dacca (Bangladesh): plus de 200 logements démolis dans le quartier Mirpur

Dans la matinée du jeudi 21 janvier 2021, à Dacca, capitale du Bangladesh, une opération d’expulsion et de démolition de logements dans le quartier de Mirpur (bloc C de la section 11) s’est trouvée confrontée à une intense résistance des habitant·e·s. La police et les employés de la DNCC (Dhaka North City Corporation) ont reçu des volées de pierres et de bâtons, mais des pelleteuses sous protection policière ont finalement réussi à démolir quelques bâtiments. Les flics et les hommes de main de la DNCC ont en effet riposté à coups de pierre eux aussi, de flashballs et de grenades lacrymogènes. Selon des témoignages d’habitant·e·s, certains hommes de main, à la botte du parti politique au pouvoir, auraient attaqué des habitant·e·s en colère à l’arme blanche et à l’arme à feu ! Ces témoignages ont été confirmés par le conseiller municipal Abdur Rauf, qui a justifié cela par les actes émeutiers des habitant·e·s. Bah ouais, c’est pas normal que des gens à qui on détruit les logements se révoltent, faut les mater avec des flingues et des couteaux !

Peu à peu, des milliers de personnes ont envahi le quartier pour empêcher que les démolitions continuent. Des pierres et d’autres projectiles ont été lancés également depuis des habitations en direction des flics et des employés collabos. Des renforts policiers ont dû être appelés pour remettre de « l’ordre »… Si les expulsions et démolitions ont été ralenties, elles ont malheureusement continué toute la journée jusqu’à 18h (visant environ 150 bâtiments !), et ont repris le lendemain. À terme, 300 logements devraient être démolis par les autorités, pour laisser place à la construction d’une nouvelle route d’environ 20 mètres de large, qui traversera tout le quartier, de manière à « améliorer la connexion avec l’aéroport ». Quel beau projet !

Lors des affrontements, au moins une cinquantaine de personnes ont été blessées, principalement des habitant·e·s de langue ourdou.

[Sources: The Daily Star | New Age | The New Nation.]




Source: Fr.squat.net