Quarante jours, les pieds dans la boue, à repiquer du riz pendant 12 heures. C’était la “monda”, qui durant des décennies attira des milliers de travailleuses dans la plaine du Po. Le dernier soir ces mondines se réunissaient et chantaient pour la Curmaia, une grande fête… payée par le patron !

Le trio Curmaia présente ces chants du travail le mardi 4 décembre à 18H30 au Centre Municipal d’animation Michel Lévy à Marseille, des Polyphonies paysannes du nord au sud d’Italie qui scandaient luttes et saisons et emplissaient autrefois les campagnes : répertoire des mondines, discanti des faucheurs, complaintes des migrants, rituels sacrés et profanes.

Avec : Audrey Peinado (chant & percussions), Laila Sage (chant & flûte), Lorenzo Valera (chant, guitare, accordéon)

Entrée prix libre et conscient

contact : chez radiobandita.org>

Source: http://www.millebabords.org/spip.php?article32428 -