Grâce au remarquable travail réalisé depuis plusieurs années par l’association Radar [Rassembler et diffuser les archives des révolutionnaires]Contretemps va mettre à disposition dans les mois à venir les archives de la revue Critique communiste.

Critique communiste ne fut pas seulement la revue théorique d’un courant politique – en l’occurrence la Ligue communiste révolutionnaire (LCR). Elle fut également – des années 1970 aux années 2000 – l’un des lieux les plus vivants d’élaboration et de discussion d’une pensée marxiste en prise avec les enjeux stratégiques de l’époque, rétive à l’orthodoxie stalinienne comme aux formalismes académiques. 

Sommaire

Éditorial

Critique communiste : numéro 29 – Septembre 1979 – Révolution au Nicaragua Face à l’austérité : consensus avoué, consensus honteux ou lutte de classes, par F. Sitel

Critique communiste : numéro 29 – Septembre 1979 – Révolution au Nicaragua Centenaire de la naissance de Trotsky – Le plus vivant de nos contemporains (la théorie de la révolution permanente aujourd’hui), par M. Lequenne

Débat

Critique communiste : numéro 29 – Septembre 1979 – Révolution au Nicaragua Croissance économique et lutte de classe, par E. Mandel (1re partie2e partie)

Nicaragua

Critique communiste : numéro 29 – Septembre 1979 – Révolution au Nicaragua Managua-Petrograd, et retour, par D. Bensaïd

Critique communiste : numéro 29 – Septembre 1979 – Révolution au Nicaragua Sur le mot d’ordre d’Assemblée constituante, par M. Rovere

Dossier

Critique communiste : numéro 29 – Septembre 1979 – Révolution au Nicaragua L’informatique conviviale eut en cacher une autre, par E. Brenne, A. Stan, F. Duval (1re partie2e partie)

Comité directeur de la rédaction

Michel Lequenne, Francis Sitel et Henri Weber

(Visited 1 times, 1 visits today)

Article publié le 20 Oct 2019 sur Contretemps.eu