La pandémie met en lumière les nuisances du néolibéralisme alors que « ceux qui ne sont rien » subissent de plein fouet l’état d’urgence sanitaire. Advienne que pourra des travailleur•ses précaires qui continuent à trimer, privé•es de protection, sans parler des SDF errant•es dans les rues désertes, à la recherche d’une pièce assurant le minimum vital. On pourrait aussi évoquer les quartiers populaires où, comme à son habitude, la police sème la mort à coup de matraque, de LBD et d’armes à feu.

Si la situation reste inchangée, ses traits les plus détestables sont toutefois exacerbés par une surveillance généralisée au prétexte du respect des mesures de confinement. Bref, la police a carte blanche, abreuvée de « matériel démocratique », pendant que les hôpitaux croulent quant à eux sous le manque de moyens : pensez seulement à ces soignant•es utilisant des sacs poubelles pour se « protéger » des risques de contamination. Pourtant, ce constat, aussi odieux soit-il, est assumé par les néolibéraux dont Macron est certainement le meilleur représentant en France. De là, nous pouvons l’affirmer sans détours : nous connaissons les responsables, nous connaissons leurs adresses et une fois cette crise passée, c’est en transpalette que nous irons frapper aux portes de leurs ministères.

Mais pour cela, l’organisation est de mise pour affronter les conséquences économiques d’une pareille crise sanitaire. Plusieurs organisations en Europe ont donc décidé de se fédérer pour créer une structure d’autodéfense sanitaire, dont une branche lilloise vient voir le jour. S’il s’agit de remédier à court terme aux carences d’un État qui a fait du chacun pour soi un principe de gouvernance, l’objectif est de construire dès maintenant une riposte conséquente, désireuse d’en finir définitivement avec le capitalisme et ses infamies.

Vous êtes donc invité•es à venir au 50 rue Meurein à Lille le lundi de 14H à 18H et le mercredi de 20h à 21H30 pour récupérer ou déposer vos dons :

- Denrées non-périssables (pas de produits frais)

- Fournitures hygiéniques (gants, masques, tissue pour en fabriquer, désinfectant, soin du corps, produits ménagers…)

Les mardis de 14h à 18h et vendredis de 15h à 19h pour récupérer des colis alimentaires et hygiénique.

Ces permanences seront l’occasion de discuter des actions futures et des priorités de lutte dans la métropole ainsi qu’à l’échelle nationale.

Pour le bien de tous•tes nous vous demanderons évidemment de respecter les mesures d’hygiène appropriées.

Face à leur lâcheté mobilisons-nous dès aujourd’hui : travailleur·euses, soignant·es, étudiant·es, migrant·es, personnes sans domicile fixe, personnes âgées et/ou isolées, tous·tes solidaires !

Notre formulaire de livraison en ligne : https://framaforms.org/livraison-brigade-de-solidarite-populaire-lille-1588015575/webform

La cagnotte pour nous soutenir financièrement : ttps ://⚠️ <html>www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/brigade-de-solidarite-populaire-lille ?fbclid=IwAR0LfnkQ5yIooJG4vNMOcD6RUtspUmmQHb-iRrEfolb_UgORou5QOy_hJXk</html>

Site internet :⚠️ <html>https://brigadesolidaritepopulairelille.wordpress.com/?fbclid=IwAR04Z9WwlQt3BBAjkQ5rGzEPv9KubGsXWO-K2_zzZsXyy4WshowxtMhdzSo</html>

Brigade de Solidarité Populaire Lille



Article publié le 30 Mai 2020 sur Lille.indymedia.org