Mai 12, 2020
Par Contretemps
414 visites


[unable to retrieve full-text content]Une fois de plus, de nombreux travailleurs migrants sud-asiatiques dans le Golfe se trouvent plongés dans des situations extrêmement précaires, provoquées par les convulsions économiques mondiales. Au cours des dernières semaines, j’ai parlé, par téléphone et messagerie, avec des travailleurs indiens travaillant dans le Golfe pour savoir comment la pandémie mondiale de coronavirus affecte leur vie. Avec l’arrêt des projets pétroliers, en raison de la baisse de la demande et des précédentes guerres de prix entre l’Arabie saoudite et la Russie, les travailleurs migrants d’Asie du Sud craignent de plus en plus de ne pas être payés pour leur travail et que leurs entreprises ne paient plus pour leur logement dans les camps.




Source: Contretemps.eu