Janvier 18, 2021
Par Le Monde Libertaire
117 visites


Les bien-pensants (de droite comme de gauche) sont, pour l’heure, effarĂ©s de « l’apparition » de ce qu’ils appellent un « nouveau » virus : celui des fake news. Trump la mort, les tenants des innombrables thĂ©ories du complot, les suprĂ©macistes blancs, les allumĂ©s du fascisme, les fronts bas d’extrĂȘme-droite, les identitaristes de toutes sortes, les fous de dieu des extrĂ©mismes religieux, les anti-masques primaires, les anti-vaccins tout aussi primaires, les anti-IVG et autres anti-tout ce qui passe Ă  la portĂ©e de leur paranoĂŻa et de leur haine des autres et d’eux-mĂȘmes
, c’est vrai que la liste est longue et ne cesse de s’allonger. Mais


Mais, ces mĂȘmes bien-pensants, qui dĂ©noncent aujourd’hui les fake news du moment, ne sont-ils pas les mĂȘmes qui soutenaient, tolĂ©raient et encourageaient la circulation d’autres fake news comme : la crĂ©ation de la terre il y a 4000 ans par un soi-disant Dieu ; MoĂŻse faisant s’ouvrir la mer Morte devant lui ; JĂ©sus-Christ multipliant les pains et, une fois mort, ressuscitant ; les guerres justes ; les publicitĂ©s mensongĂšres relatives Ă  un soi-disant au-delĂ  ; la soi-disant platitude de la terre
 ?

En clair, ces résistant de la 25éme heure aux fake news se sont simplement fait piquer des parts du marché de la fake news par des concurrents. Alors, oui au combat, nécessaire, contre les fake news, mais contre TOUTES les fakes news !

Rationnel et cohérent, non ?

Jean-Marc Raynaud




Source: Monde-libertaire.fr