Juillet 5, 2016
Par Rebellyon
321 visites


Au milieu d’un bordel de barbeuc – de pancartes travaillées par Happy fingers – d’aller-retour de voitures de flics pendant la nuit – de passage du chauffeur du maire (« tiens voilà le valet de Mariton ! »), on vous a taillé une vidéo et une bande son parce que nous on en sait peu sur ce qu’il se passe dans les petites villes et que ça vaut le coup, on s’est régal !

Bon bah nous samedi aprem, on a lu puis entendu les habitants de la Tour du Peuple, à Crest.

on a un peu squatté leur radio, bien rigolé devant leurs vidéos et c’était quand même trop génial surtout qu’on connaissait pas du tout cet endroit avant que des fous prennent la tour la plus haute d’Europe. Sur l’appel de François Hollande à son max en matière de sagesse (mais vous habituez pas à l’éphémère), on prend la vago et on roule pour Crest pour les rencontrer, vers 21h on arrive au bas de la tour qui est bien gardée, par les gendarmes qui regardent vers le ciel (ça leur fait du bien !) et par des gens posés en bas en soutiens, eux ils diront plus tard que toute façon, tant qu’ils sont là haut moi jm’en fous j’bouge pas d’en bas !

Les habitants de la Tour avaient emmené du matos avec eux pour décorer la tour des drapeaux qui leur correspondent, faire péter un feu d’artifice et remplir l’occupation de rire, vous pouvez voir les vidéos et les photos qu’ils ont réalisé.

Au milieu d’un bordel de barbeuc – de pancartes travaillées par Happy fingers – d’aller-retour de voitures de flics pendant la nuit – de passage du chauffeur du maire (« tiens voilà le valet de Mariton ! »), on vous a taillé une vidéo et une bande son parce que nous on en sait peu sur ce qu’il se passe dans les petites villes et que ça vaut le coup, on s’est régal !

Du son : Michel sur les actions réalisées à Crest “contre la loi travail et son monde”

Le site des crestois debout
Facebook Nuit debout Crest




Source: