Juillet 8, 2021
Par Sans Nom
267 visites


Creil : incendie «vraisemblablement» criminel d’un bâtiment appartenant à Suez
AFP, 8 juillet 2021 (extrait)

Un incendie «vraisemblablement» volontaire a détruit dans la nuit de mercredi 7 à jeudi 8 juillet un bâtiment du groupe Suez à Creil (Oise), selon le parquet, une source proche de l’enquête établissant un lien avec la récente installation de vidéosurveillance. Selon la police, l’incendie s’est déclaré aux alentours de 00H30, au sein d’un bâtiment administratif de Suez Eau France.

«Il a quasiment totalement ravagé l’un des bâtiments dédié aux activités de l’eau, (…) qui accueille notamment des activités liées au service clientèle, aux serveurs informatiques et aux archives», sans faire de blessés, a précisé à l’AFP une porte-parole de Suez. «Une enquête est ouverte et au regard de témoignages, l’origine volontaire est plus que vraisemblable», a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Senlis, Jean-Baptiste Bladier. «Nous n’écartons pas un lien avec des tirs de mortiers d’artifice dans la journée visant une caméra de surveillance nouvellement installée», a-t-il ajouté. Selon une source proche de l’enquête, «des caméras de vidéosurveillance venaient d’être posées au niveau d’un château d’eau…».

Les auteurs de l’incendie ont donc pu agir «en réaction», par «vengeance», a avancé cette source. Si aucune interpellation n’est encore intervenue à ce stade, «une dizaine à une quinzaine d’individus» auraient été aperçus par des témoins aux abords du bâtiment au moment des faits, a-t-elle ajouté. Le château d’eau et les caméras «n’appartiennent pas à Suez», mais à la ville de Creil, a précisé la porte-parole du groupe [il n’empêche que Suez est bien le gestionnaire du site, soit le château d’eau avec ses caméras, hein…].


Des bureaux de Suez partis en fumée : un acte criminel
selon le maire

Oise hebdo, 8 juillet 2021

Vers minuit, dans la nuit du mercredi 7 au jeudi 8 juillet, les secours sont appelés pour un feu de bâtiment
. L’alerte est donnée par les habitants de bâtiments d’habitation situés juste en face des locaux de Suez, au bout de l’avenue de la Rainette à Creil.

Les secours sont rapidement sur place. Le site est considéré comme sensible puisqu’il abrite un château d’eau. Commence alors pour les pompiers une nuit d’engagement épuisant. Une vingtaine d’effectifs sont mobilisés tout au long de la nuit. Venant principalement des centres de secours principaux de Creil et de Montataire. La caserne de Nogent-sur-Oise vient aussi en renfort. Ce n’est qu’au petit matin que les pompiers viennent à bout du sinistre.

Pas moins de trois engins pompe et un bras élévateur ont été nécessaires pour venir à bout du sinistre. Le bâtiment visé, compte une superficie de 200 mètres carrés. Octogonal, il est situé un petit peu en retrait des bâtiments à étages de Suez. Il abrite également des bureaux hébergeant notamment un service administratif.

Ce jeudi matin, une fois que les secours repartis, la place était laissée à la police technique et scientifique. Il importe désormais de connaître l’origine de l’incendie. L’ensemble des locaux existants a été passé au crible ce jeudi matin, notamment le château d’eau «qui dispose d’une porte blindée et de sécurité spécifique», indiquent les personnels techniques présents sur place. Les enquêteurs ont retrouvé des bouteilles d’alcool et d’autres déchets qui feront l’objet d’analyses. En attendant, la distribution d’eau n’est pas affectée.




Source: Sansnom.noblogs.org