[unable to retrieve full-text content]

C’est avec beaucoup de regret que nous devrons remettre pour une période indéfinie les lancements de notre livre « Combattre l’extrême-droite et le populisme. L’expérience du Saguenay-Lac-St-Jean », publié chez M Éditeur. Comme vous le savez, les bibliothèques, les librairies et la plupart des commerces de produits non essentiels sont actuellement fermés pour éviter la propagation du Covid-19 – et c’est certainement une bonne chose. Par contre, la pandémie et la mise en pause des nouvelles publications par les distributeurs nous force à devoir revoir nos plans.

Pour les propagateurs de la haine de l’Autre au Saguenay-Lac-St-Jean, cela vous offrira un temps supplémentaire pour réfléchir avant que vous voyiez ce que l’on a pu écrire sur vous et les suites que cela aura.

Pour tous et toutes nos camarades en lutte contre les systèmes d’oppression et l’autorité, cela nous offre un temps de plus pour mûrir d’éventuelles collaborations afin de permettre un plein rayonnement à cet ouvrage.

Certes, « Combattre l’extrême-droite et le populisme » prend essentiellement appui sur la problématique telle qu’elle se présente au Saguenay-Lac-St-Jean, mais nous nous basons sur ces cas de pratique concrète (les nôtres) pour développer des idées et des pistes d’action dont la pertinence transcende les frontières.

Dans votre milieu, vous pouvez nous soutenir efficacement en nous aidant pour la préparation de lancements éventuels de l’ouvrage. Nous invitons les groupes, associations, réseaux, collectifs et organisations intéressé-e-s des différentes régions à nous contacter via notre courrier électronique ([email protected]). Les écrits du livre sauront résonner comme un appel à l’action pour ses lecteurs et lectrices, mais il est plus important encore pour nous de saisir le moment pour échanger avec les militants et militantes de différents milieux. Tout plein de formules de lancement peuvent être bien trippantes.

Le Collectif Emma Goldman est une organisation anarchiste / autonome et nous ne disposons d’aucun autre moyen que les nôtres pour soutenir nos activités. Nous appelons à votre soutien afin de traverser plus sereinement les incertitudes que la situation de la pandémie fait peser sur le collectif et ses activités.

En terminant, face à la situation, nous vous encourageons à ne pas acheter de livres auprès des grandes boîtes de commerce en ligne comme Amazon. C’est le bon moment de vous replonger dans les classiques qui dorment au fond de vos tiroirs ou de ceux de vos camarades proches. Enfin, pour nous, la solidarité en période de confinement est tout le contraire de la paix sociale… Le temps est tout à fait désigné pour mettre en évidence par des actions fortes les contradictions d’un système défaillant. N’oublions pas qu’à chaque crise, les capitalistes tentent de nous refiler les coûts – ce n’est pas le papier de toilette qui va nous préparer à résister.

Collectif anarchiste Emma Goldman

25 mars 2020

Article publié le 25 Mar 2020 sur Ucl-saguenay.blogspot.com