Octobre 24, 2020
Par Dijoncter
219 visites


Jean Castex a annoncé ce jeudi que le couvre-feu de 21h à 6h serait étendu à partir de vendredi soir à 38 nouveaux départements, dont la Côte d’Or, la Saone-et-Loire, et le Jura. Le préfet de BFC a ajouté à ça de nouvelles interdictions locales.

Le rythme metro-boulot-dodo vient d’être imposé sur une partie de la BFC.

Au vu des horaires concernés et de l’absence de mesures rendant obligatoire le télétravail l’objectif est clair : toutes les activités non-productives doivent être sacrifiées pour éviter d’imposer la moindre contrainte à l’économie. À peu de choses près c’est donc un reconfinement assorti d’une obligation d’aller bosser, malgré le fait que les clusters en milieu professionnel représentaient 43 % des clusters entre le 1er juillet et le 12 août.

En cas de non-respect du couvre-feu l’amende dera de 135 euros pour une première infraction, 200 euros en cas de récidive dans les quinze jours et 3 750 euros pouvant être accompagnée de six mois d’emprisonnement après trois infractions en 30 jours.

En cas de déplacement il sera obligatoire de se munir d’une attestation

pour déplacement professionnel

PDF - 43 ko

ou pour déplacement personnel

PDF - 29 ko

Ces derniers seront autorisés en cas de :

  • déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation
  • déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants
  • déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant
  • déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
  • déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative
  • déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances
  • déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie
Nouvelles interdictions en BFC

Le préfet Sudry a aussi ajouté au couvre-feu des nouvelles interdictions, dont certaines sont proprement abhérentes :

  • fermeture des débits de boissons ;
  • fermeture complète des salles de jeux, y compris des casinos (ERP de type P), des lieux d’expositions, des foires-expositions, des salons (ERP de type T) ;
  • interdiction des fêtes foraines ;
  • interdiction de la position statique dans les parcs et jardins.

Cette nouvelles listes d’interdiction renforce le sentiment qu’il n’y a que le travail productif et la consommation de bien qui reste prioritaires.

On a bien du mal à imaginer la justification de « l’interdiction de la position statique dans les parcs et les jardins »…




Source: Dijoncter.info