Octobre 6, 2019
Par Indymedia Nantes
16 visites


Courrier-medium

Nous sommes un petit groupe de personnes qui avons et avons eu des proches incarcéré-es et on a rencontré des difficultés à communiquer avec elleux. Ca nous a amené à nous poser des questions sur les outils à mettre en place pour lutter contre l’isolement des personnes incarcérées. Ca nous a posé problème que ces outils ne soient pas là a l’avance (le temps passe pour les personnes en taule pendant que nous on galère à les soutenir), et donc on a voulu participer à développer/visibiliser ces outils.

Nous avons voulu nous renseigner sur les outils existants et les partager, afin de se renforcer mutuellement, et de contribuer toujours plus à la destruction de toutes les prisons. Pour ce faire, on a créé la plateforme www.courrierparloirhelicoptere.noblogs.org/ pour référencer et partager les outils et retours d’expériences de différents collectifs de soutien aux prisonniers.

Petite liste d’outils qui nous semblaient intéressants de mettre en place :

– La rédaction de guides rapides adressés aux proches concernant le fonctionnement des prisons locales (par exemple à donner lors de procès aux proches de personnes condamnées à des peines de prison, aux autres proches présentes lors de parloirs) – exemple de Toulouse https://iaata.info/Brochure-a-destination-des-proches-de-personnes-emprisonnees-a-la-maison-d-3417.html

– Parler des émissions de radios existantes par lesquelles on peut s’adresser aux prisonnièr-es (Parloirs libres sur radio Kaléidoscope à Grenoble, Yoyo sur Canal Sud à Toulouse, etc)

– Mettre en place une adresse postale et une boîte aux lettres qui serait fournie aux détenu-es pour qu’iels puissent répondre aux courriers. Cela éviterait à la personne incarcérée de révéler à l’AP des informations sur son entourage et permettrait de correspondre avec des personnes sans adresse (en transmettant le courrier par mail)

– Permettre une aide matérielle aux détenu-es : vêtements, livres, cd, mandats (caisse anticarcérale)

– Faciliter les parloirs en indiquant des solutions d’hébergements pour les proches venant de loin

– Diffuser les adresses des prisonnièr-es qui souhaitent qu’on leur écrive – exemple de Toulouse, mouvement des gilets jaunes https://iaata.info/Ecrire-aux-detenus-Gilets-Jaunes-3444.html

– Participer et relayer les luttes contre les différentes taules qu’elles viennent de l’intérieur ou de l’extérieur – Exemple du livre Feu au centre de rétention – janvier-juin 2008 – Des sans-papiers témoignent, éd. Libertalia.

– Brûler les prisons

Dans cet objectif, nous proposons aux différents collectifs qui contribuent à leur manière à lutter contre l’isolement carcéral, de partager leurs méthodes et expériences au travers d’un site auquel vous pouvez envoyer vos contributions par mail [email protected] .




Source: Nantes.indymedia.org