Juillet 16, 2016
Par Le Monde Libertaire
53 visites


Hier soir, le Premier ministre turc a dénoncé une “tentative illégale” par un groupe au sein de l’armée, après la fermeture partielle de ponts sur le Bosphore à Istanbul et la mort d’au moins 17 policiers. De leur côté, les putschistes revendiquent de vouloir “réinstaller l’ordre constitutionnel, la démocratie, les droits de l’homme et les libertés dans le pays”, tout en précisant que “les accord internationaux seront maintenus”. Le président Erdogan, accusé de dérive autoritaire




Source: