La Poste est une entreprise de main d’œuvre qui emploie 230 000 personnes dont la quasi-totalité ne peut faire du télétravail (facteurs, trieurs, guichetiers, etc.) Les dirigeants de La Poste font aujourd’hui la pression maximale auprès des agents pour que les agents aillent au travail quelles que soient les conditions.

Menaces de sanctions, coups de téléphone à la maison, tout est bon. Ce qui est manifestement contradictoire avec les décisions de confinement total.

Les directions de La Poste en accord avec les choix politiques gouvernementaux n’ont pris aucune mesure de protection des salariés depuis plus de 2 mois. Ils ont appliqué la stratégie de « l’immunité de groupe » c’est-à-dire ne rien faire en attendant que 60% de la population soit contaminé pour immuniser le reste.

Le gouvernement a constaté que cette stratégie a échoué. Il y a 2 jours, il fallait que tout le monde sorte pour aller voter !! De fait, 20 millions de personnes se sont déplacées et ont accéléré la propagation de la contamination du virus. Aujourd’hui, le gouvernement a changé de stratégie en voulant casser la chaine de contamination au lieu de la ralentir ou de l’étaler. Cette décision tardive sera couteuse en vies humaines.

MAIS LES DIRIGEANTS DE LA POSTE N’ONT PAS COMPRIS…

Aux questions légitimes que nous posons partout (centre financier, centres courrier Réseau, colis) depuis 2 mois à savoir :

Combien il y a de personnes porteur du virus sur l’établissement ?

pourquoi n’y a-t-il pas de tests ?

Comment pouvez- vous prendre des mesures d’éloignement ou de confinement si vous ne connaissez pas le ou les porteurs du virus qu’ils déclenchent des symptômes ou pas ?

Quelles mesures vous prenez sur le RIE en cas de cas déclarés ?

Quelles mesures de suivi vous mettez en place des agents qui seraient contaminés et cantonnés chez eux ?

Combien avez- vous de masques FFP2 ou FFP3 ?

Pourquoi il n’ y a pas de distribution massive de ces masques si ceux-ci sont efficaces ?

Quel est le temps de contamination des choses inertes ? Combien de temps de latence sur les lettres ? combien de temps sur le plastic, sur les bacs ?

y a-t-il une désinfection ou une décontamination de ces surfaces inertes ?

y a -t-il une désinfection ou décontamination des véhicules et matériels qui passent de mains en mains ?

(évidemment, il y a beaucoup d’autres questions possibles en fonction du poste de travail et de l’établissement)
 »

NOUS N’AVONS AUCUNE REPONSE…

Les dirigeants de La Poste veulent continuer coûte que coûte à maintenir des activités (bureaux ouverts au moins 69 en Bretagne, PIC fonctionnant, facteurs au boulot)…

Or le syndicat SUD-PTT constate que les postiers contaminés se multiplient et qu’ils soient dans les bureaux ou dans les établissements courrier ou au centre financier à tel point que 4 bureaux viennent d’être fermés à cause de postiers malades !!

Alors que des entreprises ferment (PSA, etc.) les dirigeants de La Poste ne tiennent pas compte des mesures de confinement.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine constatant cette situation appelle tous les postiers à faire valoir leur droit de retrait individuel ou collectif dans les plus brefs délais .

Rennes le 17 mars 2020 / 11h

Le bureau départemental


Article publié le 17 Mar 2020 sur Rennes-info.org