Mai 25, 2016
Par Paris Luttes
94 views


Dans ces cortèges de tête il y a de la vie. Les gens se parlent. La pression, les coups, la rage, la détermination, le stress et la fébrilité n’y sont pas étrangères. Quelque chose se passe.




Source: