Un groupe d’inconnus a mené une nouvelle attaque incendiaire dans la province d’Arauco [en zone mapuche], qui s’est terminée par l’incendie d’au moins quatre camions et deux engins forestiers, selon les médias locaux. Ils se sont rendus sur une zone d’exploitation forestière située dans le secteur de San Ernesto, au nord de la commune de Contulmo, où ils ont procédé à l’incendie sans qu’il n’y ait de blessés.

Interrogé sur les faits, le ministre de l’Intérieur Víctor Pérez Varela a déclaré depuis le palais de La Moneda qu’il s’agit de la « démonstration, une fois de plus, que nous avons des groupes armés et violents qui sont en train de détruire une partie importante de certaines capacités productives« .

[traduit de l’espagnol de la presse chilienne, 7 octobre 2020]


Article publié le 18 Oct 2020 sur Sansnom.noblogs.org