Décembre 10, 2020
Par Union Communiste Libertaire (UCL)
323 visites


Dans sa fuite en avant sécuritaire et autoritaire, le gouvernement persiste en ciblant de plus en plus violemment les personnes musulmanes ou assignées comme telles.
L’UCL appelle aux manifestations contre le projet de loi « séparatisme » du 12 décembre.

Dans sa fuite en avant sécuritaire et autoritaire, le gouvernement persiste en ciblant de plus en plus violemment les personnes musulmanes ou assignées comme telles.

Le projet de loi « contre le séparatisme », rebaptisé « confortant les principes républicains », instrumentalise les attentats terroristes islamistes dans le seul but de séduire l’électorat d’extrême-droite avec, en vue, les présidentielles de 2022.

Parce qu’elle lutte contre l’islamophobie sur des bases antiracistes et de classe, contre la division du prolétariat par le pouvoir, pour l’égalité et pour la liberté de culte et de conscience, l’Union Communiste Libertaire appelle sur ces bases à rejoindre les manifestations contre les lois liberticides qui se dérouleront le samedi 12 décembre à Paris, Lille, Lyon, Grenoble, Saint-Etienne…

Ensemble et solidaire, contre le racisme et l’État autoritaire !

#StopLoiSéparatisme

#StopIslamophobie

Union communiste libertaire, le 10 décembre 2020





Source: Unioncommunistelibertaire.org