Novembre 21, 2021
Par Indymedia Lille
251 visites


Nous subissons chaque jour la violence du patriarcat. Celle-ci prend de nombreuses formes et vise Ă  nous opprimer, Ă  nous rĂ©duire et Ă  maintenir les relations de pouvoir et les hiĂ©rarchies existantes. On nous impose de vivre dans la peur et on nous contrĂŽle pour nous empĂȘcher de nous organiser et de nous dĂ©fendre. On nous dĂ©courage de sortir, nous faisant croire que la rue est dangereuse alors que les statistiques montrent que l’endroit le plus dangereux pour les femmes c’est la maison. Depuis le dĂ©but de l’annĂ©e, on dĂ©nombre 23 fĂ©minicides en Suisse ! A travers le monde, les femmes qui combattent l’oppression patriacale sont les cibles d’attaques de gouvernements conservateurs et sexistes. Hevrin Khalaf, politicienne kurde torturĂ©e puis assassinĂ©e par de milices alliĂ©es Ă  l’Etat turc en octobre 2019. Marielle Franco, militante fĂ©ministe et LGBT assassinĂ©e par la police militaire au BrĂ©sil en mars 2018. Frozan Safi, jeune activiste afghane tuĂ©e Ă  Mazar-i-Sharif ce mois-ci. Nous ne les oublions pas. Le seul moyen pour nous de les commĂ©morer est de continuer leur combat. Nous luttons au cĂŽtĂ©s de nos camarades au Mexique qui se rebellent en organisant d’énormes manifestations militantes. Nous luttons aux cĂŽtĂ©s de nos soeurs au Rojava qui vivent et dĂ©veloppent une rĂ©volution fĂ©ministe malgrĂ© la guerre. Nous luttons aux cĂŽtĂ©s de milions de femmes, personnes trans et non-binaires pour un monde libĂ©rĂ© de toutes les oppressions.

#Ni una menos

#Jin jiyan azadi

#Contre les violences machistes, riposte féministe





Source: Lille.indymedia.org