Novembre 24, 2016
Par Indymedia Nantes
339 visites


25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

L’école est le théâtre, comme partout ailleurs, des violences sexistes, verbales, physiques et symboliques, qui s’exercent contre les femmes. Certaines femmes sont par ailleurs victimes de discriminations croisées spécifiques : discriminées en tant que femme ET en tant que lesbienne / racisée / trans.
On met souvent en avant le sexisme des élèves. Oui, il y a beaucoup à faire pour déconstruire dans leurs esprits les stéréotypes sexistes, pour garantir des relations plus égalitaires entre filles et garçons.
Mais nous devons nous garder de toute autosatisfaction… Seul-es les élèves seraient sexistes ? Non, les adultes, toute la communauté éducative doit aussi balayer devant sa porte. Car les ambiances sexistes, les discriminations et les violences à l’égard des femmes sont une réalité dans l’Education Nationale.




Source: