En affirmant que « le racisme et l’homophobie ce n’est pas la même chose », en hiérarchisant l’expression des haines sur les stades qui conduirait à ne pas arrêter les matchs en cas d’homophobie contrairement au racisme, Noël Le Graet nous scandalise.

Le MRAP affirme sa totale solidarité avec la lutte contre l’homophobie.

N’oublions pas qu’environ 15 000 homosexuels furent déportés dans les camps nazis où ils devaient porter un triangle rose. Ils furent très souvent torturés et soumis à des expériences médicales.

A l’expression des haines sexistes, homophobes ou racistes le MRAP oppose les mêmes valeurs universelles contre toutes les exclusions ; il appelle aux mêmes indignations et sanctions.

La conclusion est sans appel, Noël le Graet n’a plus sa place à la

direction de la FFF.

>> Contre le racisme et l’homophobie dans les stades : une même indignation, une même sanction

Article publié le 16 septembre 2019


Article publié le 16 Sep 2019 sur Solidaires.org