Octobre 21, 2021
Par CNT
286 visites


Extrait du communiqué intersyndical
CNT-FTTT / SUD CT / SUD Culture

De nombreux personnels des bibliothĂšques sont mobilisĂ©.e.s contre l’aberration du passe sanitaire dans des lieux aussi essentiels, qui oblige Ă  contrĂŽler, et trop souvent Ă  refuser, des usager.e.s. L’extension du passe sanitaire aux enfants, depuis le 30 septembre, est la goutte qui a fait dĂ©border le vase !

Mais au-delĂ  des refus d’accĂšs, nous dĂ©plorons l’auto-exclusion que les lecteurs-rice.s s’imposent, ayant pour consĂ©quence la chute drastique de la frĂ©quentation de nos Ă©tablissements. Nous dĂ©nonçons une mesure inique et arbitraire qui impacte en premier les publics les plus fragiles. De plus, l’absence de contrĂŽle du passe sanitaire dans les bibliothĂšques universitaires et de recherche (BnF, Bpi…), ce dont nous nous rĂ©jouissons, rend incomprĂ©hensible la situation. Enfin, le choix de rendre accessibles sans passe les espaces marchands, tels les centres commerciaux, renforce cette incomprĂ©hension de la part de nos publics, et de nous-mĂȘmes.

Petites ou grandes, urbaines ou rurales, les bibliothÚques, animées par des professionnel.le.s et/ou par des bénévoles, soutenues par des habitant.e.s, usager.e.s et des artistes et auteur-rice.s et des professionnel.le.s de bibliothÚques non soumis.e.s au pass (BU, BNF, BPI, bibliothÚques départementales et spécialisées) sont toujours massivement mobilisés.es.

Pour rendre visibles vos mobilisations, faites passer l’info via la page facebook des bibliothĂ©caires mobilisĂ©.e.s et vous pouvez aussi Ă©crire Ă  l’adresse suivante : bibsanspass gmail.com

La lutte s’ancre dĂ©sormais dans la durĂ©e pour obtenir la levĂ©e du passe sanitaire dans nos Ă©tablissements, et plus gĂ©nĂ©ralement pour en exempter la culture et les services publics. Ainsi, Ă  Grenoble, les personnels des bibliothĂšques entrent dans leur deuxiĂšme mois de mobilisation malgrĂ© les pressions et les sanctions demandĂ©es par le maire. Le 22 octobre, les bibliothĂ©caires grenoblois.e.s seront mobilisĂ©.e.s contre les sanctions dont sont victimes 4 de leurs collĂšgues pour n’avoir pas voulu exĂ©cuter ce contrĂŽle. La colĂšre ne faiblit pas !

Les personnels des bibliothĂšques mobilisĂ©.e.s et rĂ©uni.e.s en AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale, SUD CT, SUD Culture Solidaires et la CNT FTTT dĂ©noncent les sanctions prises Ă  l’encontre des bibliothĂ©caires et agent.e.s refusant de mettre en place ou d’effectuer le contrĂŽle du passe sanitaire. Rappelons que de nombreux Ă©tablissements sont d’ailleurs dans l’illĂ©galitĂ© en n’ayant pas informĂ© leur public que le passe n’était pas nĂ©cessaire pour les personnes venant Ă  des fins de recherche ou pour motifs professionnels.

Les personnels des bibliothĂšques mobilisĂ©.e.s et rĂ©uni.e.s en AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale, SUD CT, SUD Culture Solidaires et la CNT FTTT appellent Ă  poursuivre la mobilisation, par la grĂšve ou tout autre moyen, et Ă  nouvelle journĂ©e commune nationale le mercredi 10 novembre. D’ici lĂ , nous invitons les personnels des Ă©tablissements culturels et des bibliothĂšques Ă  multiplier les actions, en particulier les mercredis et samedis : dĂ©brayages, diffusion de tracts aux agent.e.s et aux usager.es, de pĂ©titions, rassemblements, tribunes et lettres ouvertes… ou tout autre forme de mobilisation.

En attendant, la pĂ©tition initiĂ©e par le collectif des “bibliothĂ©caires mobilisĂ©s” sera remise Ă  la Ministre de la culture dĂ©but novembre. Dans l’intervalle, faisons-la signer massivement, notamment lors de nos mobilisations !

AprĂšs le vote par l’assemblĂ©e nationale du maintien du passe sanitaire jusqu’à l’étĂ© prochain, la mobilisation ne doit pas faiblir. Nous devons faire entendre encore plus fort notre colĂšre, contre ces mesures iniques ; notre opposition Ă  devoir effectuer des missions qui vont Ă  l’encontre de notre dĂ©ontologie, de notre cƓur de mĂ©tier, de notre rĂŽle de service public essentiel et de nos valeurs. Des dĂ©putĂ©.es soutiennent notre demande de levĂ©e du passe pour la culture. De nombreuse collectivitĂ©s (Lyon, Villeurbanne, Grenoble, Cherbourg, agglomĂ©rations de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, Dijon, ChambĂ©ry, etc.) ont dĂ©cidĂ© de ne pas appliquer le passe pour les mineurs, considĂ©rĂ©.e.s comme venant Ă  des fins de recherche, et les prĂ©fectures ont validĂ© explicitement ou tacitement ces dĂ©cisions. De ce fait, on peut considĂ©rer que cette dĂ©cision est lĂ©gale. Alors exigeons de nos employeurs qu’ils s’en saisissent, l’élargissent et la mettent en place sans dĂ©lai dans l’attente de la suppression du passe sanitaire en bibliothĂšque.

C’est pourquoi la FĂ©dĂ©ration SUD CollectivitĂ©s Territoriales, la FĂ©dĂ©ration CNT de la Territoriale et le syndicat SUD Culture et mĂ©dias Solidaires appellent Ă  Ă©largir le mouvement. Un prĂ©avis de grĂšve reconductible Ă  compter du 10 novembre 2021 est dĂ©posĂ©. Il concerne tous.te.s les agent.e.s titulaires et non titulaires des collectivitĂ©s territoriales ainsi que de leurs Ă©tablissements publics et appellent Ă  la grĂšve pour les salariĂ©.e.s du secteur privĂ©.

Mobilisons-nous, personnels des bibliothĂšques et agent.e.s,
salariĂ©.e.s de la Culture, mercredi 10 novembre :

- contre le passe sanitaire dans toutes les bibliothĂšques , aussi bien pour les personnels
que pour les usagĂšres et usagers

- contre toute sanction ou menace de sanction contre les personnels

- pour que nos missions soient recentrĂ©es sur notre vrai mĂ©tier : l’offre documentaire,
l’information, l’action culturelle, l’accueil de toutes et tous dans les meilleures conditions et
sans discrimination

- pour que l’ensemble des services publics soient accessibles librement et sans condition,
ce qui nécessite aussi des moyens financiers, du personnel titulaire en nombre suffisant et
des mesures efficaces de protection sanitaire (ventilation, masques
)

Nous invitons les enseignant.e.s, les personnels des services publics et culturels, les artistes… et tous les autres secteurs professionnels concernĂ©s directement ou indirectement par le passe sanitaire Ă  nous soutenir et Ă  rejoindre la lutte !

PĂ©tition Ă  signer pour une bibliothĂšque accessible Ă  tous et toutes :
https://www.change.org/p/monsieur-le-premier-ministre-pour-une-biblioth%C3%A8que-accessible-%C3%A0-tous

Site internet du collectif “bib sans pass” Ă  consulter :
https://bibsanspass.wixsite.com/website

Facebook des “bibliothĂ©caires mobilisĂ©s” :
https://www.facebook.com/profile.php?id=100072673625656

Compte Instagram : @Bibpourtous : https://www.instagram.com/bibpourtous/




Source: Cnt-f.org