Septembre 27, 2021
Par Le Numéro Zéro
356 visites


Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires de la Loire appellent Ă  la mobilisation de l’ensemble des travailleur-ses du secteur privĂ© et public, et la jeunesse, le mardi 5 octobre 2021.

Depuis 18 mois, le gouvernement et le patronat utilisent la crise sanitaire pour accĂ©lĂ©rer la remise en cause des conquis sociaux, du droit du travail et des libertĂ©s individuelles et collectives, provoquant un accroissement des inĂ©galitĂ©s et de l’exclusion sociale.

L’élargissement et l’accĂ©lĂ©ration indispensables de la vaccination demandent de renforcer l’accĂšs Ă  la santĂ©, les moyens de l’hĂŽpital public et de la mĂ©decine du travail. Cela nĂ©cessite de convaincre et de rassurer, et non de sanctionner les salariĂ©-es. Nos organisations exigent la levĂ©e des brevets sur les vaccins comme sur les traitements contre la Covid et en permettre l’accĂšs Ă  tous et toutes en France comme Ă  l’échelle mondiale, ainsi que des moyens pour la recherche publique.

Nos organisations rĂ©affirment leur opposition Ă  un passe sanitaire comme nouvel outil lĂ©gislatif permettant le fichage et la poursuite de la casse du code du travail et des droits des salariĂ©.es, par lequel le gouvernement essaye de faire oublier sa responsabilitĂ© face Ă  son incurie en matiĂšre de santĂ© publique et face Ă  la poursuite de la casse de l’hĂŽpital public et des services publics ; et exigent qu’il n’y ait aucune sanction contre les salariĂ©.es.

En cette rentrĂ©e, l’emploi est une des prĂ©occupations essentielles des jeunes et du monde du travail. La prĂ©caritĂ© est en forte hausse, et malgrĂ© une opposition unanime, la mise en Ɠuvre de la rĂ©forme de l’assurance chĂŽmage reste d’actualitĂ©.

Le retour de la rĂ©forme des retraites que nous avons combattue et empĂȘchĂ©e revient Ă  l’ordre du jour. Gouvernement et patronat veulent imposer de nouveaux reculs sur les retraites. Le chĂŽmage partiel a provoquĂ© la plupart du temps des baisses de rĂ©munĂ©ration importantes.

Trop de salariĂ©.es, notamment les travailleurs-ses particuliĂšrement exposĂ©-es et dits de « 2e ligne Â», maintenu.e.s Ă  de bas salaires ne voient aujourd’hui aucune perspective d’amĂ©lioration.

Les agent.e.s de la fonction publique attendent toujours et depuis des annĂ©es des mesures salariales Ă  la hauteur de la perte de leur pouvoir d’achat. Les jeunes ont vu l’investissement dans les aides directes baisser ces derniĂšres annĂ©es. Le dernier recul en date Ă©tant la suppression du repas Ă  1 euro pour toutes et tous, dont nos organisations rĂ©clament le rĂ©tablissement.

C’est pourquoi nos organisations exigent :

  • L’augmentation des salaires,
  • l’abandon dĂ©finitif des contre-rĂ©formes des retraites et de l’assurance chĂŽmage,
  • un vrai travail avec un vrai salaire pour toutes et tous et l’égalitĂ© professionnelle femmes/hommes ;
  • la conditionnalitĂ© des aides publiques selon des normes sociales et environnementales permettant de prĂ©server et de crĂ©er des emplois ;
  • l’arrĂȘt des licenciements et la fin des dĂ©rogations au Code du travail et garanties collectives.
  • un coup d’arrĂȘt Ă  la prĂ©carisation de l’emploi et Ă  la prĂ©caritĂ© des jeunes en formation et une rĂ©forme ambitieuse des bourses ;
  • la fin des fermetures de services, des suppressions d’emplois, du dĂ©mantĂšlement et des privatisations dans les services publics et la fonction publique et le renforcement de leurs moyens ;
  • Le rĂ©tablissement de tous les droits et libertĂ©s pour la jeunesse comme pour le monde du travail.

Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires de la Loire affirment l’urgence d’augmenter le SMIC et les grilles de classifications, le point d’indice de la Fonction Publique, les pensions, les minima sociaux et les bourses d’études.

Elles appellent les femmes et les hommes de toutes les professions, les jeunes, les retraitĂ©.es Ă  se mobiliser, le 5 octobre, par la grĂšve et les manifestations, pour obtenir de meilleurs salaires, pour leurs retraites, leurs emplois, leurs droits et une meilleure protection sociale.

MARDI 5 OCTOBRE, MANIFESTATIONS :

  • Saint-Étienne : 10h, dĂ©part Bourse du travail (jusqu’à la mairie)
  • Roanne : 10h30, devant l’hĂŽpital (jusqu’à la mairie)
Appel CGT, FO, FSU et Solidaires de la Loire



Source: Lenumerozero.info