Mai 6, 2021
Par Paris Luttes
156 visites


Retrait de la réforme de l’assurance chômage. 

Une indemnisation décente pour tous 

La relance de cette contre-réforme c’est la relance de la machine à broyer nos droits.

Actuellement, 80% des chômeur-ses ne sont pas indemnisés. 450 000 personnes parmi les plus précaires les rejoindront.

Jusqu’à présent, seuls les jours travaillés par le demandeur d’emploi étaient pris en compte. À partir du 1er juillet, les périodes où vous n’aurez pas pu travailler diminueront d’autant votre indemnité journalière ! De ce fait, l’indemnité moyenne actuellement de 850€ descendra à 600€.

D’après vous, qui va rembourser les sommes colossales données aux grosses entreprises sans contrepartie ? les chômeur-ses ou les capitalistes ?

La culpabilisation des chômeur-ses ne sert qu’à les pousser à se taire et à diviser le camp des travailleur-ses privés d’emplois ou non.

Pour le gouvernement Macron, l’enjeu est double :

Budgétairement, il s’agit de commencer à nous faire payer des dépenses colossales débloquées pour « sauver l’économie » et garantir leurs profits ;

Politiquement, il tient à montrer qu’il respecte, malgré la crise, la feuille de route des réformes de son quinquennat.

Il commence par s’attaquer aux chômeur-ses, c’est-à-dire à celles et ceux qui ont le moins de facilités pour organiser une riposte collective. Mais c’est bien à tou-tes que la guerre est déclarée. 

L’idéologie réactionnaire qui prétend que les allocations chômage et les prestations sociales sont des encouragements à la paresse doit être dénoncée.

Il faut en finir avec la multiplication des contrôles, le tout numérique qui déshumanise les rapports entre Pôle Emploi et ses usager-es ainsi qu’avec les parcours du combattant qui leur sont imposés.

Avec les chômeur-ses, les précaires, et toutes celles et ceux qui sont menacés de perte d’emploi, avec toutes celles et ceux qui ne se résignent pas, qui s’organisent et qui se battent, nous disons :

Non à la réforme crapuleuse de l’assurance chômage ! Ce ne sont pas les chômeur-ses qui sont responsables du chômage ! Indemnisation décente pour toutes et tous !

Manifestation à Massy

Rendez-vous Samedi 8 Mai à 14h00 à la piscine de Villaine rue Georges Mandel

L’Intersyndicale CGT Massy, Solidaire 91, Sud Educ 91et FSU 91 appelle à une manifestation dans les rues de Massy, de la piscine de Villaine en passant par la Poterne, la mairie et le centre-ville jusqu’à l’Opéra-théâtre.




Source: Paris-luttes.info