Mai 6, 2016
Par Paris Luttes
50 visites


La CGT-Energie vient de revendiquer le sabotage de lignes téléphoniques en Haute-Loire pour protester contre la loi Travail. Résultat de l’action : plus de téléphone (fixe et mobile) et d’Internet pendant neuf heures. L’Etat a ouvert une enquête. A suivre. Dans tous les cas : bravo aux camarades et toute notre solidarité contre la répression à venir ! (Groupe anarchiste Salvador-Segui) Plus d’infos Le Parisien.




Source: