Décembre 16, 2020
Par Union Communiste Libertaire Poitiers
219 visites


Crédits : NPA Poitiers-Vienne

Pour le quatrième samedi consécutif, nous étions nombreuses et nombreux à répondre présent samedi 12 décembre pour montrer notre détermination à lutter contre la loi Sécurité Globale, la loi contre le séparatisme et les trois décrets qui organisent le fichage massif des militantes et militants politiques et syndicaux. Avec un peu moins de 1000 personnes (ce qui montre un regain de mobilisation par rapport à la semaine précédente), cette manifestation a permis de maintenir la pression et cela dans un cadre unitaire puisque l’appel à manifester a été signé par 30 organisations, associations et syndicats poitevins.

Nous déplorons cependant une présence policière plus importante que les semaines précédentes. Ce déploiement de force ne peut qu’exacerber les tensions et apparaît comme une provocation et du mépris alors que nous dénonçons justement les violences policières et la surveillance croissante de la société.

Suite à une réunion des organisations mobilisées lundi soir, il a été décidé de ne pas appeler à une nouvelle manifestation samedi. Le vendredi 18 décembre, une manifestation est déjà organisée à l’occasion de l’acte 4 des sans-papiers et la journée internationale des migrant-es. Nous ne resterons cependant pas inactifs puisque nous serons dans la rue pour continuer à informer la population du danger que représentent ces lois et décrets. Le prochain grand moment de la mobilisation à Poitiers sera prévu pour le samedi 9 janvier.

La lutte continue !

Photos du samedi 12 décembre : NPA / Web86.info / Poitiers Indignée
Dans la presse locale : La Nouvelle République / France 3 Régions / France Bleu Vienne




Source: Uclpoitiers.noblogs.org