La contraception peut être un facteur d’émancipation mais aussi une charge à répartir équitablement ou encore un droit à défendre. En participant à la diffusion des connaissances et à la recherche sur les méthodes connues ou émergentes, l’association GARCON cherche aussi à favoriser l’égalité des sexes et la possibilité pour chaque individu de disposer librement de son corps en choisissant ses pratiques sexuelles et en maîtrisant sa fertilité.

Cette rencontre nationale participe à la mise en place du réseau et au partage de savoirs et savoir-faire.

Tous les détails à retrouver sur https://garcon.link/

Entrée libre sur inscription. Le nombre de place est limité, alors ne tardez pas.


Article publié le 24 Sep 2020 sur Iaata.info