Avril 1, 2023
Par Marseille Infos Autonomes
1,358 visites

LEGAL TEAM 07 53 05 25 30

Appelle ce numĂ©ro si tu es tĂ©moin d’une arrestation, si tu es proche de quelqu’un.e qui a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©.e.

CONSEILS PRÉALABLES :

  • si tu peux, n’emmĂšne pas ton tĂ©lĂ©phone en manif.
  • confie Ă  un.es de tes potes un dossier avec tes garanties de reprĂ©sentation (photocopies de carte d’identitĂ©, attestation de domicile, contrat de travail, carte d’étudiant, etc), on pourra les utiliser depuis l’extĂ©rieur pour t’éviter la dĂ©tention provisoire. C’est l’occasion pour parler avec tes proches de comment tu voudrais qu’ielles rĂ©agissent si tu te fais arrĂȘter, et de partager entre vous le numĂ©ro de la legal team.
  • si tu veux prĂ©venir un-e proche depuis le comico, pense Ă  apprendre son numĂ©ro par cƓur.

EN CAS DE PRÉSENCE POLICIÈRE

  • ne reste pas isolé·e, mais en binĂŽme ou trinĂŽme c’est bien, pour que tes ami·es veillent sur toi et puissent gĂ©rer la suite si t’es interpellé·e. En grand groupe il est plus facile de rĂ©sister aux flics (et refuser collectivement un contrĂŽle d’identitĂ© par exemple).
  • si tu vois une personne se faire interpeller, trouve ses proches et communique-leur notre numĂ©ro. Tu peux aussi nous appeler pour donner le lieu et l’heure de l’arrestation et dĂ©crire physiquement la personne.
  • Ă  la fin d’une action, ne part jamais seul·e et pense Ă  changer de tenue (les camĂ©ras repĂšrent surtout les habits). Évite aussi d’avoir Ă  ce moment lĂ  : arme, drogue, tĂ©lĂ©phone ou document avec des infos persos.

SI TU ES INTERPELLÉ·E

  • garde ton calme. MalgrĂ© l’isolement et le stress que te mettent les flics, mĂ©fie-toi de leurs promesses.
  • ils vont te demander ton identitĂ©, tu peux donner le strict minimum (nom, prĂ©nom, lieu, date de naissance). Ne pas donner son identitĂ© n’est pas un dĂ©lit, mais c’est s’exposer Ă  une grosse pression des flics et des juges (prolongation de la GAV et menace de dĂ©tention provisoire)
  • pour le reste : utilise ton droit au silence ! « Je n’ai rien Ă  dĂ©clarer Â» ne leur laissera pas de prise et t’évitera des propos maladroits et compromettants pour toi ou d’autres (dire que tu Ă©tais bourré·e, n’est pas une bonne option : c’est une circonstance aggravante)
  • en garde Ă  vue (GAV) tu as le droit de faire prĂ©venir un·e proche, de ne pas signer les procĂšs-verbaux avec lesquels tu n’es pas en accord, de voir un·e mĂ©decin·e (toutes les 24h), et un·e avocat·e commis·e d’office (gratuit) ou que tu connais (payant). Les avocat·es de la Legal Team peuvent donner quelques conseils, et surtout t’apporter du soutien moral et assurer le contact avec l’extĂ©rieur, MAIS n’ont pas un grand pouvoir en GAV : ne rien dĂ©clarer est ton meilleur atout !
  • tu peux refuser la prise d’empreintes, de photos et d’ADN. Ceci reprĂ©sente un dĂ©lit mais sache que politiquement c’est un acte fort, et on constate qu’il n’entraĂźne souvent que des amendes et qu’elles peuvent ĂȘtre prises en charge collectivement.

SI TU ES MENÉ·E AU TRIBUNAL

  • demande Ă  ton avocat·e commis·e d’office de nous contacter pour ĂȘtre reprĂ©senté·e par un·e avocat·e de la Legal Team. Autrement, un·e proche pourra aussi te dĂ©signer un·e avocat·e
  • tu peux refuser la comparution immĂ©diate, pour avoir le temps de prĂ©parer ta dĂ©fense. Les garanties de reprĂ©sentation servent alors Ă  convaincre le juge de te laisser libre en attendant le procĂšs, mais si ça ne marche pas, l’avocat·e peut faire appel d’une dĂ©cision de dĂ©tention provisoire et crĂ©er une nouvelle audience pour ta libĂ©ration.
  • prĂ©viens-nous quand tu sors !
La LEGAL TEAM est une Ă©quipe qui s’occupe de centraliser les infos sur les arrestations pour essayer d’anticiper les Ă©ventuelles suites judiciaires, et qui lutte contre l’isolement que la rĂ©pression essaie de mettre en place. C’est aussi une caisse anti-rĂ©pression qui peut servir Ă  payer des frais de justice. Pour y contribuer en direct : https://legalteammarseille.noblogs.org/post/2023/03/30/appel-a-dons/, sinon il est possible d’organiser ou de se rendre Ă  des Ă©vĂ©nements de soutien. 07 53 05 25 30



Source: Mars-infos.org