Avril 13, 2022
Par Paris Luttes
230 visites

Le 8 décembre 2020 un groupe de sept personnes a été arrêté pour participation à une association de malfaiteurs à caractère terroriste. La majorité de ces personnes a été relâchée en contrôle judiciaire strict après de nombreux mois en détention. L’un d’eux, Libre Flot, a été placé à l’isolement depuis son arrestation le 8 décembre 2020.

À travers cette affaire l’État français essaye de faire passer l’engagement de Libre Flot dans la lutte libertaire contre l’état islamique pour un engagement comparable à celui des personnes qui rejoignent Daesh en Syrie.

Le 27 février dernier, face au rejet de sa demande de mise en liberté, Libre Flot a commencé une grève de la faim pour protester contre sa détention provisoire dans l’attente d’un procès qui n’arrive pas ; pour dénoncer cette association reprochée qui n’est autre que pure fabulation puisqu’elle est supposée exister entre des personnes qui ne se connaissent même pas ; ainsi que pour dénoncer la répression de l’État français envers les personnes qui ont combattu l’état islamique, traitées comme si elles avaient combattu aux côtés de Daesch !

Le 24 mars dernier, Libre Flot a été hospitalisé, son régime d’isolement a enfin été levé par l’administration pénitentiaire. Cela ne mettra pas fin à sa grève puisque son unique revendication est bel et bien la fin de son incarcération. Son état de santé devient critique : il a perdu 16 kilos et est désormais sous perfusion

Jeudi 7 avril, Libre Flot a été libéré sous bracelet électronique avec un contrôle judiciaire strict. Plus d’infos sur le blogs des comités du 8 décembre : https://soutienauxinculpeesdu8decembre.noblogs.org/post/2022/04/08/7-avril-2022-sortie-de-libre-flot/

Continuons de lui apporter notre soutien et de crier notre rage !

Concert de soutien samedi 16 avril à partir de 17h

au Lycée autogéré de Paris

393 Rue de Vaugirard, 15e

Comité de soutien francilien et AIM Paris

LDI (hxc suisse feminin)

TRACE (noise punk Amiens)

HUMAN DOG FOOD (punk hardcore Paris)

+ DJ SET

PRIX LIBRE + 1 livre pour les détenu.es

Stands anti-carcéraux et anti-rep présents : l’Envolée, OIP, Anticra, Désarmons-les, Assemblée des blessé.es, Assemblée anti-carcérale, Réseau d’entraide vérité & justice…




Source: Paris-luttes.info