Mai 2, 2016
Par La Rotative (Tours)
1 visites


Le squat Thanks for the Future a été expulsé en 2013. Trois ans plus tard, ses ex-habitant·es doivent payer 1200 € de frais de justice. Un concert est organisé pour les soutenir.

« Thanks for the future » est une expérience née d’un simple constat : nous manquons cruellement d’espaces de liberté, de lieux de vie permettant de s’organiser collectivement contre la précarité. Il ne nous aura pas fallut bien longtemps avant de nous rendre compte que la crise organisée du logement, avec ces milliers de logements vides et abandonnées à travers toute la ville, nous offrait la possibilité d’un terrain de jeu gigantesque…

Plus d’une quinzaine de squats ont ainsi été ouvert. Certains éphémères, le temps d’une fête ou d’une simple confrontation (avec la mairie le plus souvent), d’autres ont duré plusieurs années concrétisant ainsi de nouveaux projets et tissant de nombreuses complicités. Ces lieux nous ont peu à peu permis d’échanger, d’expérimenter et de nous émanciper de la misère d’un quotidien auquel nous refusions de nous intégrer.

Lors de notre dernier squat, l’une des stratégies que nous avions choisie consistait à gagner du temps par diverses procédures juridiques, en faisant reporter un grand nombre de fois notre procès. Le problème de cette stratégie est que nous avons accumulé quelques frais de justice : 1200 euros au total. Prenant le prétexte de ce reliquat de dette, nous avons décider d’organiser une petite fête de soutien :

Vendredi 6 Mai à 20h

au bar des Colette’s (57 quai Paul Bert, à Tours),

avec un concert d’« Omar » (free jazz électrique),

bouffe et infokiosque prix libre…




Source: