Août 12, 2016
Par Mille Babords
13 visites


Environ 300 migrants dans la nuit du 4 août 2016, ont décidé de quitter le centre de la croix rouge italienne et de se diriger vers la frontière. Ils voulaient exiger collectivement son ouverture et la libération d’un de leur compagnon placé en centre de rétention administrative dans le sud de l’Italie.

Ce concert est aussi un moment de musique franco-chilienne, chanson poético-sociale multilingue




Source: