Mai 31, 2016
Par Paris Luttes
373 visites


Suite à un blocage de promenade le 2 mai 2016 à la MAF de Fresnes pour demander de meilleures conditions de détention, une détenue basque est mise à l’isolement, deux autres au mitard pour s’y être opposées. Afin d’exiger son retour en détention normale, les prisonnier-es basques de Fresnes, Meaux et Osny se mettent en grève de la faim. Un rassemblement est appelé depuis le pays basque, puis relayé ici à Paris.




Source: