Compte-rendu de l’AG interlutte

L’AG a pu se réunir dans l’amphi principal malgré des difficultés d’accès.

Les différents lieux d’actions ou de rassemblement on été définis comme suit :

  • Les vendredis à 5h piquet de grève Chronopost aux Docks, venir pour soutien.
  • Samedi 11h une grosse AG intersyndicale au site Pétrochimique de LAVERA à Martigues.
  • Samedi à 8H30 tractage au collège vieux port (tout le monde est le bienvenu)
  • En cours : occupation du Mac Do Saint Barthélemy à Ste Marthe, venir pour partage et soutien notamment la nuit.
  • Dimanche 15 h à la friche de la belle de mai : atelier de déplacement collectif.
  • Lundi à 15h rassemblement pour l’inauguration de la Station Gèze (Martine Vassal et Médias présents)
  • Lundi 18h AG précaires déter.es, Local Solidaire (29 bd Longchamp)
  • Lundi 19H AG pré manif à la Fac St Charles

La problématique des lieux de réunion à été évoquée. Si se réunir à la fac est un enjeu politique en soi (la fac pour tous !) d’autres lieux de réunion ont été envisagés.

  • Le théatre Toursky
  • Le Mac Do Ste Marthe
  • Le théatre de l’œuvre
  • Les locaux de la Marseillaise
  • Le local Mille Babord (petit)
  • Le local Espérandieu…

Le Mac Do St Barthélémy est reconnu par l’AG comme un lieu emblématique de la lutte d’où la décision de l’AG là bas Samedi.

Il a été relevé qu’une meilleure organisation en manif est souhaitable, pour ce faire l’atelier de déplacement collectif du Dimanche est une piste (non dissociation et vision du cortège comme une unité soudée).

Dans la même idée il a été décidé que l’AG aurait lieu la veille de la manif du mardi.

La mobilisation étudiante a été évoquée, causes potentielles de la faible mobilisation, affirmation d’un soutien inter-lutte. Les étudiants ont évoqué leurs revendications spécifiques et collectives.

Un questionnement même sur le rôle et le statut de l’assemblée est relevé, cette question sera à approfondir.

La difficulté relative d’organiser les tours de parole est relevée.

Un collectif à été chargé de rédiger des tracs pour la manif.

Le collectif d’action a fait un point sur son organisation en insistant sur un rôle d’amplification des actions déjà proposées et de mise en lien des différents acteurs des luttes.

La volonté de rassembler, créer des outils concernant les aspects juridiques et organisationnels pour se former et les diffuser (aussi en manif). Proposition de GJ de transmettre leurs outils. Création potentielle d’outils suite à l’atelier de déplacement collectif.

La prochaine AG a lieu samedi 18h au Mac Do St Barthélemy à Ste Marthe.


Article publié le 13 Déc 2019 sur Mars-infos.org