Septembre 17, 2017
Par Le Monde Libertaire
257 visites


Le mardi 12 septembre, lors de la manifestation parisienne contre la loi travail XXL, des membres du service d’ordre (SO) de la CGT ont agressé des militantes féministes. L’une d’entre elles a fini aux urgence, avec des contusions à la tête, un coquard (contusion avec hématome de la pommette à l’arcade) et une entorse au poignet gauche. Chacune d’entre elles souffre de multiples contusions et hématomes. Nous, militantes féministes libertaires de différents collectifs, organisa




Source: