Lors de la manifestation du 21/08/2021, deux camarades (1 de sud santé et 1 gilet jaune) ont été victime d’une agression du groupuscule d’extrême droite “Des Tours et des Lys”.

Sud santé sociaux dénonce ces agressions, dans un contexte où les idées d’extrême droite se banalisent, relayées par des responsables politiques de partis de gouvernement et des éditorialistes à longueur d’antenne, c’est un nouveau signal pour l’ensemble des antifascistes : l’extrême droite est à l’offensive, sur tous les terrains, et n’hésite pas à s’en prendre à celles et ceux qui s’opposent à elle.

Nous réaffirmons notre opposition totale à l’extrême droite sous toutes ses formes. Il n’y a aucun arrangement ni aucun compromis possible avec ces organisations et leurs idées. Aucun compromis non plus avec le conspirationnisme qui désarme de toute pensée critique, et crée des liens avec l’extrême droite qui cultive et se nourrit des théories du complot.

L’heure n’est pas à la « vigilance », mais bien à la contre-offensive : dans nos entreprises et nos services, dans nos quartiers comme dans nos manifestations, l’extrême droite doit être combattue sur tous les terrains.

ill




Source: Visa-isa.org