par Agir pour la Paix – Local

|
antimilitarisme,
économie,
nucléaire,
répression / contrôle social,
action,
réflexion / analyse

Jeudi 12 juillet, Bruxelles

Sommet de l’OTAN : Mais qui a peur de quelques pacifistes ?

Durant le sommet de l’OTAN, au moins trois personnes ont été arrêtés administrativement et préventivement en rue par la police en civil. La même journée cinq autres personnes ont été menacées, contrôlées, suivies et harcelées par la même police. Elles ont en commun d’être soupçonnées d’avoir pu envisager de répondre à l’appel aux actions directes non-violentes lancé par l’asbl Agir pour la paix pour les deux jours du (…)

Source: http://bxl.indymedia.org/spip.php?article20296 -