Communiqué Officiel pour le 8 mars 2019, journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

Chères sœurs, camarades et amies

Depuis plus de 100 ans, le 8 mars est le jour de l’expression du combat que nous avons en commun ; celui pour les droits et la libération des femmes du monde entier. Cette expression commune est celle d’un combat quotidien contre le patriarcat depuis 5000 ans. Pour ceci nous vous envoyons nos salutations les plus chaleureuses en ce jour symbolique, peu importe là ou vous luttez.

Nous connaissons l’héritage de notre histoire et nous reconnaissons la situation actuelle comme historique.

Combattantes internationalistes, femme et personnes non binaires présente dans les YPJ – unité de protection des femmes – au Rojava et au Nord Est de la Syrie, nous ne suivons pas l’idée capitaliste-patriarcal qui divise et déconnecte les gens les uns des autres, créant la solitude. Nous croyons profondément à la libération de notre genre, celui du genre humain et du monde entier par le combat que nous mènerons épaule contre épaule.

En ce moment historique le combat entre la modernité démocratique, là où les femmes en sont l’avant garde, et la modernité capitaliste, où le patriarcat en est les racines, est à son point culminant. Nous le voyons dans la révolution au Rojava, par le succès du combat des YPJ contre ISIS et qui désormais se retrouvent face à la potentielle occupation de leurs terres par l’État Turc. Nous le voyons dans la lutte révolutionnaire de nos soeurs zapatistes, qui récemment ont exprimé leur forte détermination face aux menaces du nouveau gouvernement. Nous le voyons par l’incroyable résistance de notre camarade Leyla Guven, qui s’utilise elle même comme une arme contre le système et les grandes puissances qui maintiennent l’isolement du philosophe kurde Abdullah Ocalan. Nous le voyons dans le rôle principal que détiennent les jeunes femmes lors des révoltes appelant pour un “system change not climate change” afin de sauver, protéger notre planète et le genre humain. Nous le voyons dans les yeux des femmes et enfants yézidis aujourd’hui libérés après avoir été kidnappé il y a 5 ans par ISIS à Sengal [1].

Si nous ouvrons nos yeux, ce combat nous le voyons partout !

L’ennemi développe ces attaques, en les rendant toujours plus fourbes et précises. Mais aujourd’hui nous vivons un important réveil de la part des personnes oppressées, premièrement celui des femmes et des personnes non cis-male.

L’histoire est désormais de notre côté !

Les humains ont vécu une vie naturelle et harmonique pendant des millions d’années, et seulement quelques milliers d’années sous la terreur du patriarcat. La mentalité masculine a plongé notre univers dans une période obscure, mais la mentalité féministe en changera les couleurs, recréant une vie. Le XXIe siècle sera le siècle de la libération des femmes.

Nous appelons toutes femmes et personnes non binaires à se soulever, à résister et à s’organiser ensemble. L’ennemi est le même et nos méthodes contre lui sont colorées, car c’est pour cela que nous nous battons : retrouver nos couleurs.

Nous envoyons notre respectueuse solidarité à toutes nos sœurs et à toutes les âmes combattantes.

Serkeftin, jusqu’à la victoire ! Jin Jîyan Azadî.

YPJ International Fighters

YPJ International Fighters Info Office

[1] Situé en Irak