Décembre 22, 2016
Par Collectif Emma Goldman
194 visites


Les INNUATS viennent confirmer leur souveraineté par la pratique de leurs activités traditionnelles en territoire jamais cédé par voie de traité, le NITASSINAN, au port de Grande Anse, La Baie, Saguenay. 
Les INNUATS  s’opposent  au projet d’usine de liquéfaction de GAZ NATUREL GNL SAGUENAY qui transportera le gaz vers les marchés européens par navire, ce qui augmentera le risque de contamination de la faune sur le fjord et le fleuve. L’usine sera alimentée par un pipeline de 650 km, du gaz non conventionnel de l’ouest canadien, obtenu par fracturation. Les INNUATS promettent que GNL rencontrera une résistance féroce sur le NITASSINAN, les Innuats rappellent que l’eau c’est la vie.
Les dangers reliés à ce type de gaz sont nocifs pour la Terre mère, et créent  une augmentation de l’émission de gaz à effets de serre, des risques de fuite pour la faune et la flore dans de nombreux cours d’eau, sans compté les effets néfastes de l’usine de liquéfaction sur la faune et la flore qui sera à proximité d’un site où se pratique  la pêche, la chasse, des rituels et des activités traditionnelles à des fins de subsistance ! 
Les INNUATS ne reconnaissent pas la loi 106 que le Gouvernement du Québec a adopté en levant entre autres le moratoire sur l’exploitation des gaz de schiste, et en permettant l’expropriation de propriétaires pour faire passer un oléoduc.
Les INNUATS déplorent l’ouverture de partenariat des 3 chefs de Pessamit, Mashteuiatsh, et Essipit alors que la Nation Innue a déposé une injonction contre Pétrolia sur Anticosti, contre la fracturation hydraulique. Il est tout à fait illogique et contradictoire d’avoir une ouverture  pour ce  type de gaz non conventionnel, qui passera directement sur Nitassinan. Les chefs auraient dû au contraire répondre avec fermeté, comme pour Anticosti, avec une injonction contre GNL.
Le projet, s’il est accepté, commencera en 2018. Les INNUATS disent que jamais ils ne toléreront énergie GNL Saguenay sur le NITASSINAN ni la fracturation de Petrolia sur Anticosti. L’eau c’est la vie! Ils promettent une occupation du site si le projet est accepter, un 2e Standing Rock pourrait se dessiner. 
PASHIKUTAU, TSHISHPUATETAU, INIUN ASSI TIPATSHI TUTENANU! ILNU TIPELITAMUN ! 
Membres du Regroupement des familles traditionnelles de chasseurs-cueilleurs Ilnuatsh.



Source: