10 juin 2018

« Les confits militaires à travers le monde, les tensions regionales, les menaces et
agressions (notamment nucleaires, chimiques…) restent le mode privilegie des
relations entre les Etats, le tout au profit des lobbys militaro-industriels », extrait de
la motion « Maudite soit la guerre » adopté au récent Congrès de la Fédération
anarchiste.

[Communiqué FA] Non au Salon de l’armement Eurosatory, antichambre de la mort !

Du 11 au 15 juin se tient à Villepinte le plus important Salon de l’armement au
monde, où 1 600 entreprises d’armement (dont 70 start-up) viennent exposer,
promouvoir, vendre et se fournir en technologies de pointe de guerre et de
surveillance.

Les armes sont promues au Salon comme « efficaces sur le terrain ».
Des « démonstrations dynamiques » seront réalisées par l’Armée de Terre, la
Préfecture de Police, le Commandement des opérations spéciales, le GIGN, les
Brigades de recherche et d’intervention…
La France, troisième marchand de mort mondial, dote le ministère des Armées
(appelé plus clairement ministère de la Guerre jusqu’en 1974) d’un budget 26 fois
plus élevé que celui de la Santé.
Dans le cadre de sa campagne antimilitariste et antinationaliste, la Fédération
anarchiste soutient les initiatives qui se multiplient contre ce Salon, antichambre de la
mort.

Fédération Anarchiste

[Communiqué FA] Non au Salon de l’armement Eurosatory, antichambre de la mort !

La communiqué en PDF : 20180610 communiqué contre salon eurosatory – Fédération anarchiste