267 visites

30-10-2022

Le Bloc Lorrain est une association anti-capitaliste, écologiste et solidaire en Lorraine.
Leurs principales actions sont depuis 2 ans 172 maraudes, et 20640 repas aux plus précaires, notamment SDF et étudiant.e.s. Ainsi qu’une équipe « street medic » (soin d’urgence pendant les manifestations par exemple) et une « legal team » (entraide en cas d’ennuis judiciaires).

De quoi sont-iels accusé.e.s?

Le président de l’association à été convoqué à la gendarmerie où il s’est vu remettre une lettre signée du Ministère de l’Intérieur et des Outre-mer (Dénomination toujours aussi colonialiste !).
Dans celle-ci, on peut lire que le gouvernement veut dissoudre l’association Le Bloc Lorrain.
Iels sont accusé.e.s de défendre un discours idéologique refusant toute forme d’autorité (chapeau bas, il a tapé dans le mille) , de légitimer la violence dans les manifs et, cerise sur le gâteau, de professionnaliser leurs membres et soutiens à la manière d’une « milice ». Oui, selon le gouverne-ment, cela serait en vue d’affrontements envers les flics, et ce serait soi-disant la priorité militante de cette association.
Les tenanciers de l’État leur ont cité différents exemples pour le moins absurdes pour légitimer cette décision :
-Barbecue entre camarades avec banderole devient : entraînement de milice paramilitaire.
-Un tissu de mensonges concernant leurs membres, car soi-disant sept d’entre elleux ont été condamné.e.s pour des faits de violence, de dégradation ou d’injures. C’est faux !
-Diffusion de vidéos de catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique et des flux migratoires dus aux politiques nationales actuelles.
-Apologie du sabotage liée à la vidéo partagée sur leur page facebook où iels soutiennent les anarchistes russes ayant saboté les voies ferrées pour s’opposer à la guerre.

Que n’a pas voulu voir l’État

Le Bloc Lorrain en plus des maraudes et repas, a distribué des vêtements chauds, des produits de première nécessité aux étudiant.e.s les plus précaires, de l’aide humanitaire pour nos camarades ukrainien.nes depuis le début de la guerre ainsi qu’un soutien régulier aux familles de réfugié.e.s. en Lorraine.
Iels sont aussi impliqués dans l’aide aux personnes vulnérables sur Calais. Ramassage de déchets, manifestations et opérations dans le cadre social et écologique sont également organisées par leurs membres.
L’ État serait il en train de remettre en place les lois scélérates anti-anarchistes du temps passé, au nom de la protection de la République ?

Même si nous ne sommes pas forcement d’accord avec tout ce qu’il dit ou publie , la Fédération Anarchiste apporte son soutien contre la dissolution du Bloc Lorrain !

Ni dissolution ni gouvernement mais des distributions !

Nos camarades appellent à une manifestation à Nancy le 05 novembre 2022. Place Maginot à 13h.
Le Bloc Lorrain à également créé une cagnotte pour pouvoir se défendre face au Conseil d’État : ICI




Source: Grainedanar.org