Novembre 16, 2020
Par Dijoncter
324 visites


« Des tags racistes sont apparus sur des vitrines à Dijon, comme dans d’autres villes. Ils font suite aux crimes terroristes qui ont successivement touché notre pays. »

Communiqué du MRAP, de la LDH, du CCIF, de SOS Racisme, d’Amnesty International Dijon, et de l’UJFP

Des tags racistes sont apparus sur des vitrines à Dijon, comme dans d’autres villes. Ils font suite aux crimes terroristes qui ont successivement touché notre pays.

Les commerçants ciblés l’ont été pour leur origine ou pour leur religion, par un amalgame injustifiable avec les tueurs.

Nos associations alertent nos concitoyens sur ces entreprises de stigmatisation d’une partie de la population assimilée au terrorisme , parce que de confession musulmane.

Ces provocations à la haine sont le fait de provocateurs qui cherchent à fracturer dangereusement la société et à en tirer parti. Nous devons nous opposer collectivement à ces entreprises de divisions, dictées par la haine et l’intolérance, et malheureusement, parfois activées par certains politiques ayant des visées électoralistes. Il faut, ensemble, défendre ces acquis communs que sont les droits et libertés qui fondent une société sociale et laïque.

Nos associations, condamnent les auteurs de ces actes racistes et islamophobes, soutiennent les dépôts de plainte des commerçants dont les vitrines ont été dégradées et demandent que la justice se saisisse rapidement des plaintes qui seront déposées. “




Source: Dijoncter.info