Août 25, 2016
Par Zone À DĂ©fendre
95 visites


COMMUNIQUE DE PRESSE Erdre et servitude de marchepied : les élus locaux n’ont plus droit à l’erreur  !Le 20 juillet dernier nous avons fait parvenir un message aux membres de notre réseau pour leur permettre de comprendre les raisons du fiasco de la randonnée “inaugurale” à laquelle les élus locaux de la majorité présidentielle nous avaient conviés le 28 juin 2016, et leur faire part de nos inquiétudes face à l’absence de réaction concertée des élus locaux à cette occasion. Nous avons alors écrit à Philippe Grosvalet, président du CD, pour l’interpeller sur son absence de réaction, dans la presse et à l’adresse du préfet, mais nous n’avons pas reçu de réponse. Depuis le mois de mars, nous envisagions l’organisation d’une randonnée pédestre empruntant la servitude de marchepied sur la commune de La Chapelle sur Erdre à l’occasion du 30ème anniversaire des Rendez-vous de l’Erdre, le samedi 27 août. Le Maire de La Chapelle sur Erdre s’était engagé à en assurer localement la publicité et devait demander à Mr Loïc Breteau, Directeur des Rendez-vous de l’Erdre, de l’inscrire dans le programme officiel. Après le fiasco du 28 juin, nous avons alors écrit au Préfet, au Directeur Général des Services du CD et au Maire de La Chapelle sur Erdre (ce sont les trois personnalités chargées de l’exécution du récent arrêté du Président du CD) pour leur demander de garantir la faisabilité de la randonnée du 27 août. Aucun n’a répondu. Pour tenter d’obtenir une réponse nous avons alors adressé un projet de communiqué de presse aux journaux locaux, avec copie au directeur des Rendez-vous de l’Erdre. La réaction de ce dernier ne s’est pas fait attendre, et pour cause ! Il a été stupéfait de découvrir notre projet de randonnée, ce qui veut dire qu’il n’aurait jamais été contacté par le maire de La Chapelle sur ce sujet. Comme vous pouvez l’imaginer, sa stupéfaction n’a d’égale que la nôtre. En effet, compte tenu de la confiance qui a toujours présidé aux relations entre le collectif l’Erdre Pour Tous et le Maire de La Chapelle sur Erdre, nous n’avions aucune raison de penser que ce dernier ne respecterait pas ses engagements. Nous lui avons immédiatement fait suivre le courriel du directeur des Rendez-vous de l’Erdre et demandé des explications. Il est bien évident que, compte tenu de la situation, l’organisation de la randonnée du 27 août ne nous semble plus envisageable. Nous reviendrons prochainement vers la population pour organiser la riposte. Ce qui vient de se passer révèle en effet l’impuissance des élus locaux face au pouvoir qui s’oppose à l’application de la loi du 30/12/2006 (via les préfets successifs). Néanmoins, nous rappelons à tous les citoyens que la servitude de marchepied s’applique sur tous les bords de l’Erdre entre Nantes et Nort sur Erdre. Le Collectif “l’Erdre Pour Tous”




Source: