Avril 28, 2022
Par Campagne BDS France
198 visites

Date d’origine : 28/04/2022
Auteur : Campagne BDS France

Paris, 28 avril 2021 – Pour la première fois depuis le début de la pandémie, AXA a tenu son Assemblée Générale en personne. Des militant.e.s des droits humains et de la justice climatique étaient présent.e.s pour demander à AXA d’être cohérent avec ses engagements climatiques : financer un régime d’apartheid n’est pas  » vert  » du tout !

Afin de souligner l’hypocrisie d’AXA, plusieurs manifestant.e.s ont enfilé leurs costumes et ont joué le rôle des dirigeant.e.s d’AXA. Les acteur.trice.s portaient des masques représentant leurs personnages et l’un d’eux campait le rôle du PDG d’AXA, Thomas Buberl. Avec un humour noir consommé, la troupe de théâtre au cours de laquelle le PDG d’AXA a annoncé le retrait complet de la société du marché israélien jusqu’à ce que le régime d’apartheid d’Israël soit démantelé et que la destruction environnementale associée à ses politiques coloniales agressives ait cessé.

Un rapport (1) de la coalition “Don’t Buy Into Occupation” classe AXA au 30e rang des 100 plus grands investisseurs européens, avec un investissement total de 845 millions de dollars, impliqué dans l’entreprise israélienne de colonisation illégale du territoire palestinien. Une entreprise coloniale qui détruit l’environnement et rend (2) la population palestinienne moins résiliente pour s’adapter au changement climatique.

Imen Habib, animatrice de la campagne BDS France affirme:

Or, AXA (3) considère qu’il y a “une nécessité d’une action collective forte pour lutter contre le changement climatique”. Ce faisant, AXA a décidé d’investir dans des actifs verts, de se désengager d’industries à forte intensité carbone ou encore de soutenir la prévention au changement climatique. Peut-on se considérer comme une companie d’assurance “responsable et verte” lorsque son argent est investi dans des capitaux qui renforcent l’expension de colonies illégales israéliennes en territoire occupé palestinien et les destructions environnementales qui l’accompagne?  

Pour Leyla Larbi, responsable de campagne pour l’ONG SumOfUs, la réponse est clairement non: 

« Il y a trois ans, la mobilisation populaire a été déterminante pour qu’AXA se désengage de la plus grande entreprise d’armement d’Israël, Elbit Systems, et de trois banques israéliennes finançant des colonies illégales dans le territoire palestinien occupé (4). L’armement est un pilier de l’économie israélienne et l’une des industries les plus polluantes au monde. Les colonies israéliennes sont construites sur des terres agricoles ou des pâturages palestiniens confisqués, des terres ancestrales pour les arbres fruitiers et les oliviers (5): une source primaire de nourriture et de revenus pour les Palestiniens. Depuis le début du régime d’occupation militaire, près d’un million d’oliviers palestiniens ont été arrachés et détruits. Israël déverse 80 % des déchets de ses colonies dans le territoire palestinien occupé, contaminant toutes les ressources naturelles palestiniennes – y compris l’eau. 97% de l’eau potable de Gaza est impropre à la consommation et constitue une cause majeure de mortalité infantile. L’exploitation systématique (6) des ressources naturelles palestiniennes, notamment l’eau, la terre, le gaz et le pétrole, les minéraux de la mer Morte et les réserves de pierre, crée un environnement coercitif visant à chasser les familles palestiniennes de leurs terres au profit de l’économie d’apartheid d’Israël et de l’expansion illégale des colonies. Plus de 152 000 membres de SumOfUs (7) demandent à AXA de cesser d’être complice de violations flagrantes des droits humains et d’être un véritable champion du développement durable en se désinvestissant de l’apartheid israélien. »

Resources:

(1) DBIO report: https://dontbuyintooccupation.org/

(2) Adaptation Under Occupation Climate Change Vulnerability in the Occupied Palestinian Territory – Al Haq : https://www.alhaq.org/cached_uploads/download/2021/07/15/climatechange2019-1626328773.pdf?fbclid=IwAR2PywuZHycEeidlIPvGHg-OoCNSPsC3kEHSLFjLxQ_aMwtCpN2DqZqjC04 

(3) AXA et le changement climatique – AXA: https://www.axa.com/fr/a-propos-d-axa/axa-et-changement-climatique 

(4) AXA se désinvestit d’une entreprise israélienne d’armement cible d’une campagne de boycott – Observatoire des multinationales : https://multinationales.org/Axa-se-desinvestit-d-une-entreprise-d-armement-israelienne-cible-d-une-campagne 

(5) Uprooted, olive harvest – Visualize Palestine: https://visualizingpalestine.org/visuals/olive-harvest 

(6) How Israeli settlements stifle Palestine’s economy – Al-Shabaka: https://al-shabaka.org/briefs/how-israeli-settlements-stifle-palestines-economy/ (7) AXA: Stop watering down your complicity in war crimes with your green commitments – SumOfUs: https://actions.sumofus.org/a/axa-stop-investing-in-israel-s-arms-trade-and-brutal-oc




Source: Bdsfrance.org