L’Union Syndicale Solidaires Auvergne était présente ce samedi 19 octobre à la manifestation à l’appel des Gilets jaunes organisée à Clermont -Fd. Nous sommes en effet convaincus que nous devons faire converger toutes les colères et que ce mouvement exprime, comme nous le faisons, le refus de l’injustice sociale et environnementale.

Nous tenons à faire part de notre indignation face à la présence énorme de forces de police (canon à eau, hélicoptère, près d’une centaine de véhicules, des centaines de policiers face à 3 à 400 manifestants pacifiques. Nous somme aussi indignés par l’utilisation de moyens financiers considérables pour un tel déploiement de force

La présence disproportionnée de ces forces de police relève de la provocation pure et simple. Elle vise à utiliser le moindre prétexte voire à le provoquer afin de charger les manifestants en utilisant bien souvent une violence aveugle et malheureusement parfois aveuglante.

L’interdiction de manifester dans le centre ville comme le périmètre d’interdiction de manifester lors de la visite de Macron relève se la même volonté de restreindre cette liberté fondamentale qui est d’occuper la rue pour exprimer sa colère.

Elle vise également à faire peur et à dissuader les citoyens de descendre dans la rue.

Mais elle renforce notre détermination à poursuivre la lutte contre la régression sociale et en particulier la contre réforme des retraites.

Dores et déjà nous donnons rendez- à tous les citoyens pour qu’ils participent à la grève intersyndicale et interprofessionnelle et aux manifestations le 5 décembre pour le retrait total et définitif de la contre réforme des retraites.

Documents à télécharger

Article publié le 19 octobre 2019


Article publié le 20 Oct 2019 sur Solidaires.org